•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux Saguenéens affrontent le mythique mont Blanc à la course

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

Deux Saguenéens affrontent le mythique mont Blanc à la course

Audio fil du lundi 2 septembre 2019
Le massif du Mont-Blanc.

Le massif du Mont-Blanc tel que vu à partir d'Émosson, en Suisse.

Photo : Reuters / Denis Balibouse

Deux Saguenéens ont relevé un immense défi vendredi en participant au mythique Ultratrail du Mont-Blanc à partir de Chamonix en France. Stephan Perron et Michel Bernard ont couru pendant plus de 38 heures.

L’épreuve totalisait 170 kilomètres en montagne. Certaines montées pouvaient durer trois ou quatre heures, raconte Stephan Perron en entrevue à C’est jamais pareil.

C’est ce que j’ai fait de plus dur dans ma vie. Pourtant j’ai fait des marathons, j’ai fait le Défi Pierre Lavoie, mais il n’y a rien de comparable.

Stephan Perron, athlète

L’effet de l’altitude était également un enjeu préoccupant pour les coureurs. Les sentiers étaient jonchés de roches et de racines très glissantes. Parfois, j’ai tout simplement marché. J’étais incapable de courir tellement mes jambes étaient détruites, se souvient Stephan Perron.

Le Saguenéen a enregistré un temps de 38 heures et 58 minutes. Michel Bernard a quant à lui réalisé l'épreuve en 43 heures et 46 minutes. Il a dû affronter un violent orage en cours de route.

Plus de 1000 abandons ont été enregistrés sur les quelques 2500 participants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !