•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ça prend un village

Avec Marie Grégoire et Vincent Graton

Le dimanche de 15 h à 16 h

Comment les millénariaux perçoivent-ils la drague post-#MoiAussi?

Une femme tenant une affiche où il ai écrit #metoo.

Selon les millénariaux, les mouvements #metoo et #moiaussi ont entraîné de profondes réflexions sur la façon de draguer.

Photo : Pixabay

Sans conteste, le mouvement #MoiAussi a entraîné de profondes remises en question des rapports amoureux et intimes entre les personnes. Comment ces changements ont-ils influencé la façon de draguer de la jeune génération? Pour répondre à cette vaste question, le duo d'animateurs Marie Grégoire et Vincent Graton s'adresse à de jeunes adultes de 20 à 31 ans. Plusieurs d'entre eux s'entendent sur les effets bénéfiques des récentes vagues de dénonciations.

« La vague #MeToo, ça a vraiment un effet positif sur mes relations interpersonnelles », affirme Sarah, qui explique que le mouvement de dénonciations lui donne l’audace d’affirmer ses besoins et ses attentes quand vient le temps de rencontrer une nouvelle personne.

« Je trouve [la drague] plus facile maintenant », affirme sans hésiter Anis, qui dit aujourd’hui s’inspirer de nouveaux modèles de séduction. Pour sa part, Félix explique être davantage proactif pour dénoncer des comportements inappropriés qu’il observe autour de lui.

Les applications de rencontre étant très populaires auprès de cette génération, elles interfèrent elles aussi dans les relations interpersonnelles, comme l’explique David. « J’ai l’impression que oui, l’arrivée de la technologie change beaucoup de choses, mais qu’elle rehausse surtout la valeur du moment présent et des moments en face à face », dit-il.

Les jeunes adultes s'entendent tous pour dire que le respect, le consentement et la communication constituent la pierre angulaire de tous les rapports de séduction.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi