•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lise Sénécal : 30 ans au service des personnes vulnérables

Ça parle au Nord

Avec Éric Robitaille

Cette émission n'est plus à l'antenne

Lise Sénécal : 30 ans au service des personnes vulnérables

Audio fil du lundi 24 juin 2019
Lise Sénécal et Lynne Dupuis lors de la cérémonie de remise du prix au Centre de santé communautaire du Grand Sudbury

Lise Sénécal reçoit son prix des mains de la présidente sortante du conseil d'administration du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury, Lynne Dupuis.

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

En marge de sa 28e assemblée générale annuelle, le Centre de santé communautaire du Grand Sudbury a remis lundi à la directrice générale de l'Association des jeunes de la rue de Sudbury, Lise Sénécal, le prix d'excellence de l'équité en santé.

Le prix lui a été décerné en guise de reconnaissance pour ses 30 années au service des personnes vulnérables ainsi que pour son rôle dans la promotion de la francophonie.

Lise Sénécal dirige l’Association des jeunes de la rue de Sudbury depuis 2001 - l’organisme offre des services en français - et a activement pris part à la mise sur pied, en 2007, du Réseau des sans-abri de Sudbury.

Elle estime que sa détermination à venir en aide aux personnes vulnérables est innée.

Je suis le genre de personne qui est toujours prête à se battre pour quelqu’un, que ce soit un jugement, un commentaire [raciste], j’ai zéro tolérance pour cela, note-t-elle.

L’éducation, c’est très important. C’est de cette façon-là que nous allons aider à communiquer que la langue et la culture [d’une personne importent peu] et qu’il faut toujours être fier de qui on est. » Lise Sénécal, directrice générale de l’Association des jeunes de la rue

Lise Sénécal

Alors que des refuges pour sans-abri du Grand Sudbury ferment leurs portes, Lise Sénécal reste optimiste.

Il y a deux choses qu’on peut faire avec le changement : on y résiste et à ce point-là, on n’arrive à rien, ou on embarque puis [...] on fait ce qu’on peut faire. Les choses qu’on peut contrôler, c’est de continuer à se battre pour des programmes de prévention, se battre pour les populations vulnérables. C’est une guerre qui dure des générations, fait-elle savoir.

Lise Sénécal, qui est aussi conseillère municipale à Nipissing Ouest, compte prendre sa retraite en juillet 2020, mais elle prévoit poursuivre ses travaux de plaidoyer en faveur des sans-abri « aussi longtemps que la santé le [lui] permettra ».

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi