Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Robitaille
Audio fil du vendredi 16 février 2018

Où se trouve la vermine en Ontario?

Publié le

Des rats
Des rats   Photo : Getty Images / AFP/Sanjay Kanojia

Les rats et les souris causent des problèmes dans les résidences, et ce partout dans la province.

La compagnie d'extermination Orkin a fait une compilation des appels reçus durant l'année 2017.

Avec ces données, Orkin a publié un palmarès des villes où l'on retrouve le plus de vermine.

Des villes du Nord, on retrouve North Bay au 25e rang, Timmins au 17e rang, Sault-Sainte-Marie au 16e rang, Sudbury au 10e rang et c'est Toronto qui se retrouve en tête de palmarès.

Selon André Brière, gérant de la branche nord-ontarienne d'Orkin, la proximité à un plan d'eau est à blâmer.

« Les rats et les souris ont besoin de trois choses : un plan d'eau, de la chaleur et de la nourriture. »

Les variations de température entraînent les animaux à sortir dehors et entrer à nouveau à l'intérieur, d'où le sentiment qu'il y aurait davantage de rats certaines années.

« Mais c'est pire en automne. Ils cherchent la chaleur et à entrer à l'intérieur. »

Les villes grossissent et on bâtit sur leur terrain. On appelle ça le Grand Sudbury c'est parce qu'on prend leur place.

André Brière, gérant de la branche nord-ontarienne d'Orkin

La solution pour s'en débarrasser, outre l'exterminateur et le fameux félin : boucher les trous.

« Il faut trouver la source. À l'automne, il faut regarder dehors, autour de la maison », précise M. Brière.

Il insiste sur le fait que les souris peuvent s'insérer dans un trou ayant le même diamètre qu'un 10 cents, et un rat peut entrer dans un trou de la grosseur d'un 25 cents.

Chargement en cours