Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Robitaille
Audio fil du mercredi 7 août 2019

Une journée nationale pour le jeu libre

Publié le

Pierre Harrison en studio à Radio-Canada Sudbury
Pierre Harrison, fondateur de PLAYLearnThink   Photo : Radio-Canada / Patrick Wright

Pierre Harrison est originaire de la région du Grand Sudbury, mais il se promène partout en province, au pays et même en Europe parfois pour promouvoir l'apprentissage par le jeu libre.

Il est fondateur de l’organisme PLAYLearnThink et président du volet canadien de l’Association internationale pour le jeu, association qui a relancé récemment la journée nationale pour le jeu.

La journée comme telle tombe sur le premier mercredi du mois d’août à chaque année, mais les événements de jeu pour célébrer se déroulent dans les prochains jours, notamment samedi à Sudbury.

Pierre Harrison explique que le jeu libre, c’est de donner de l’indépendance aux enfants pour apprendre à gérer le risque.

Le jeu libre, c’est vraiment l’autonomie de l’enfant à explorer son monde physique et social. C’est d’avoir cette liberté là d’aller construire des connaissances au sujet de son monde en expérimentant.

Pierre Harrison

Concrètement, les journées de jeu consistent à fournir aux enfants des objets comme du carton, du ruban masqué, mais aussi des outils, du bois, des clous, pour que les jeunes puissent s’essayer avec des objets plus dangereux.

C’est très important de laisser nos enfants explorer le risque à leur propre niveau pendant qu’ils jouent.

Chargement en cours