•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Transmettre les connaissances en médecine de mère en fille

Ça parle au Nord

Avec Éric Robitaille

Cette émission n'est plus à l'antenne

Transmettre les connaissances en médecine de mère en fille

Audio fil du lundi 5 août 2019
Michèle Brûlé et Kara Nadeau en studio à Radio-Canada Sudbury.

Mère et fille, Dr. Michèle Brûlé est chirurgienne à Horizon Santé-Nord; Dr. Kara Nadeau est chirurgienne en résidence.

Photo : Radio-Canada / Patrick Wright

Alors que Dr. Kara Nadeau commence sa résidence en chirurgie, elle peut profiter des sages conseils de sa mère, Dr. Michèle Brûlé qui est chirurgienne à Horizon Santé-Nord.

Après huit ans à l'extérieur de Sudbury pour ses études, Kara Nadeau est revenue au bercail pour commencer la prochaine étape de sa formation médicale.

Elle y est pour quelques mois seulement, puisque l’École de médecine du Nord de l’Ontario envoie ces médecins résidents à plusieurs endroits dans le Nord pour compléter leur formation.

Elle se fait entraîner partout, mais je me suis dit que j’étais là pour sa première journée, le 1er juillet, et je vais faire sa dernière dans cinq ans, explique Dr. Brûlé.

Pour sa part, Kara Nadeau explique que la dynamique de la relation entre mère et fille ne change pas énormément avec leur nouvelle association professionnelle.

Au travail, c’est elle qui est l’experte et c’est moi qui est l’apprenante. Il faut donc un peu refaire nos rôles l'une par rapport à l’autre. On collabore très bien en général, et on est très semblables dans nos personnalités aussi, alors je trouve que ça va vraiment bien.

Pendant les cinq prochaines années de résidences, Dr. Nadeau devra se déplacer dans plusieurs coins isolés du Nord de l’Ontario, mais elle espère pouvoir revenir s’établir dans la région de Sudbury une fois sa formation est terminée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi