•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ça parle au Nord

Avec Éric Robitaille

Cette émission n'est plus à l'antenne

Six mois de bénévolat auprès des fermiers du Malawi

Audio fil du mercredi 10 juillet 2019
Merrianne Couture avec un petit primate en arrière-plan

Merrianne Couture

Photo : Courtoisie

Merrianne Couture, une professeure à Dawson College à Montréal originaire de Timmins, a passé des mois à donner de son temps en Afrique de l'Est avec l'organisme Entraide universitaire mondiale du Canada.

Elle vient de revenir du Malawi où elle a travaillé pendant environ six mois auprès de l’organisme Farm Radio Trust, qui produit du contenu radiophonique en chichewa pour les fermiers du pays.

Bénévole de longue date, Mme Couture a souvent travaillé au Nicaragua, mais son dernier voyage était le premier en Afrique de l’Est.

C’est difficile de voir les conditions de la vie là-bas. Les choses que je peux faire, c’est vraiment limité. Mais je vais revenir avec ces connaissances et peut-être que je peux aider un peu plus d’ici.

Merrianne Couture

Ce voyage à l’autre côté de la planète lui a aussi permis de reconnecter avec ses racines de Timmins, lorsqu’elle a pu rencontrer les parents de Stéphanie Lacroix, une jeune bénévole décédée dans l’écrasement du vol d’Ethiopian Airlines.

Quand j’ai rencontré ses parents, ils voulaient rencontrer tout le monde que Stéphanie a connu au Malawi. Les chauffeurs de taxi, les serveurs… tout le monde, explique-t-elle.

Merrianne Couture dit avoir été beaucoup touchée et inspirée par l’oeuvre de Stéphanie Lacroix.

Installée à Montréal depuis une trentaine d’années, elle a toujours des liens de parenté à Timmins, où deux de ces frères habitent toujours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi