Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Robitaille
Audio fil du jeudi 13 juin 2019

Le Sudburois Mathieu Pichette fera son retour à Radio-Canada

Publié le

Photo professionnelle
Mathieu Pichette   Photo : François Desaulniers

Au bout du fil, Mathieu Pichette reprend son souffle, après une randonnée en vélo. Et du souffle, il en aura bien besoin au cours des prochaines semaines: l'animateur franco-ontarien a un horaire qui déborde de partout... comme la fosse septique où il était la veille!

Il y a quelques heures, Mathieu Pichette rendait visite à un homme dont le nom de la compagnie ne laisse planer aucun doute sur sa profession: Marcel à Marde!

Ce tournage était destiné à la 4e saison de Bizzaroscope, qu'il anime sur la chaîne Unis TV.

Il revient aussi très bientôt derrière la caméra de Cochon Dingue (Télé-Québec), l'émission qui lui a valu le prix Gémeaux de la meilleure réalisation jeunesse : divertissement/magazine, en 2017.

Il animera d'ailleurs un podcast pour Radio-Canada disponible dès le mois d'août, et surtout un nouveau projet, Sérieux?, un magazine environnemental diffusé l'hiver prochain sur ICI Explora.

Tout ça, sans oublier ses racines sudburoises où il a fait la pluie et le beau temps notamment à l'école secondaire Macdonald-Cartier.

Je suis très chanceux et très heureux. Je vais d'ailleurs filmer un reportage avec Flip, l'algorithme, de TFO. Je reviens à Sudbury voir l'école où j'ai tripé quand j'étais ado., explique-t-il.

Sérieux? sera un magazine environnemental familial, que Mathieu Pichette coanimera avec Marie-Ève Tremblay, connue notamment sur le web avec Corde Sensible.

Marie-Ève Tremblay
Marie-Ève Tremblay Photo : Radio-Canada

L'émission sera ludique, et les deux animateurs se soumettront à certains défis et repousseront leurs limites.

Mathieu Pichette assure que les 8 épisodes de 30 minutes seront loin d'être moralisateurs.

Il avance qu'une place sera réservée dans l'émission pour la réalité de la cause environnementale à l'extérieur des grands centres.

Souvent, dit-il, les grandes décisions sur l'environnement concernent les grands centres, et c'est une erreur selon lui.

Par exemple, on se pose la question: Le transport en commun, est-ce que c'est la bonne solution pour tout le monde? En région, je ne crois pas, élabore-t-il.

Père de trois enfants, Mathieu Pichette est sûr que ce sera leur génération qui fera les plus grands changements pour améliorer le sort de la planète.

C'est donc à notre avantage, de leur parler davantage d'environnement, de leur dire "les vraies choses", et de leur avouer qu'on est pas super bon, pour qu'eux trouvent les solutions.

Chargement en cours