Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Robitaille
Audio fil du jeudi 28 février 2019

Le Hamlet de Shakespeare devient une comédie musicale

Publié le

Joël Giroux et Chloé Thériault dans les studios de Radio-Canada à Sudbury
Joël Giroux et Chloé Thériault interprètent les rôles de Hamlet et Horatio dans « Hamlet... ou presque... » au théâtre Ernie Checkeris de l'Université Thorneloe   Photo : Radio-Canada / Patrick Wright

Il y a quelque chose de pourri au royaume du Grand Sudbury, et Hamlet va encore tenter de jouer au justicier.

Une adaptation bilingue de Hamlet… ou presque… sera à l’affiche du théâtre Ernie Checkeris de l’Université Thorneloe à compter de vendredi avec des représentations jusqu’au 9 mars.

L’adaptation signée et mise en scène par Miriam Cusson fait l’objet d’une production étudiante, rassemblant des étudiants du Programme de théâtre de l’Université Laurentienne, des étudiants en Theatre and Motion Picture Arts de l’Université Thorneloe et des étudiants en technique du Collège Cambrian.

Le spectacle c’est une traduction, utilisant les mots de Shakespeare, de Victor Hugo puis du slang franco-ontarien. Ça a été vraiment intéressant comme travail parce que ce n’est pas tout le monde dans le spectacle qui est bilingue.

Chloé Thériault, comédienne qui joue le rôle de Horatio dans la pièce

Hamlet raconte l’histoire d’un roi mort, tué par son fils aîné et le débat moral du plus jeune fils, Hamlet, de savoir si la vengeance doit se faire.

Mais cette nouvelle adaptation du drame en fait plutôt une comédie musicale. Les comédiens de la pièce la décrivent comme étant un mélange de Shakespeare, du roman 1984 de George Orwell et de l’émission télévisée South Park.

Je pense qu’il y a quand même un coeur qui reste Shakespeare à la pièce. On joue avec la base, mais c’est quand même Hamlet… ou presque.

Joël Giroux, comédien qui joue le de Hamlet

Chargement en cours