Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Philippe Pleau et Serge Bouchard
Audio fil du dimanche 9 juin 2019

La bienveillance au cœur du modèle de La Maison Bleue

Publié le

Après avoir investi les quartiers Côte-des-Neiges, Parc-Extension et Saint-Michel, La Maison Bleue accueillera bientôt les familles en situation de vulnérabilité à Verdun. La bienveillance est inhérente au modèle de cet organisme en périnatalité unique en son genre, selon la cofondatrice, la Dre Vania Jimenez.

Chacune des entités Maison Bleue va rester petite, justement pour préserver cette bienveillance qui ne peut se cristalliser que dans l’intimité, explique-t-elle en entrevue avec Jean-Philippe Pleau et Serge Bouchard.

Dans chaque Maison Bleue, une équipe interdisciplinaire de professionnels de la santé accompagne les familles à partir de la première grossesse et jusqu’à ce que le petit dernier atteigne l’âge de 5 ans.

La continuité est fondamentale, insiste la médecin et chercheuse, qui est également mère de sept enfants. Si ce n’est pas le même lien, la même personne qui accompagne une autre personne, une autre famille, c’est très difficile, parce qu’il faut recommencer l’histoire à chaque fois.

Ce qui occulte et dilue la bienveillance, c’est le volume […], quand c’est trop gros, trop grand.

Vania Jimenez, médecin et cofondatrice de La Maison Bleue.

Le but de La Maison Bleue n’est cependant pas de prendre la place des hôpitaux et des autres services en périnatalité, mais d’offrir un service complémentaire pour rejoindre les familles qui vivent dans la marge, qui n’ont pas tendance à fréquenter le système de santé traditionnel.

Chargement en cours