•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De l’importance de la poésie, selon Serge Bouchard

C'est fou...

Avec Serge Bouchard et Jean-Philippe Pleau

Le dimanche de 19 h à 20 h
(en rediffusion le dimanche suivant à 2 h)

De l’importance de la poésie, selon Serge Bouchard

Audio fil du dimanche 20 octobre 2019
Un livre de poésie à l'aube.

Serge Bouchard croit que la poésie et le rêve sont essentiels à la création du tissu social.

Photo : iStock / finwal

Les légendes et les mythes jadis racontés autour du feu ont fixé les règles du vivre ensemble, selon Serge Bouchard. « Ce premier droit coutumier ne faisait pas de distinction entre la poésie et le monde », raconte l'anthropologue dans la deuxième partie de son éditorial « En circuit fermé » sur la poésie.

Il évoque le fait que le penchant pour le beau inhérent à la poésie est essentiel à la formation du tissu social. À l’inverse, un monde coupé de sa source poétique est un monde « brutal », « désolidarisé » et « découragé ». Un tel monde n’exclut cependant pas le confort et le divertissement, selon lui. Il entraîne « l’engourdissement suprême qui engourdit le client et paralyse la volonté ».

On attend d’un projet social qu’il autorise le rêve, le droit de rêver la vie que nous espérons pour nous et pour tous est un droit politique.

Serge Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi