Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Guillaume Dumas
Audio fil du lundi 11 février 2019

Entretiens avec Denis Vaugeois

Publié le

L'ex-ministre péquiste et historien Denis Vaugeois lors d'une entrevue à son domicile de Québec, devant une bibliothèque
L'ex-ministre péquiste et historien Denis Vaugeois   Photo : Radio-Canada

Une série d'entretiens menés par Stéphane Savard et publiés dans un recueil chez Boréal nous fait découvrir le parcours de Denis Vaugeois, un observateur engagé pour la survie de l'industrie culturelle au Québec.

L’ancien ministre, historien et éditeur livre sa pensée sur des sujets actuels. Parmi les domaines qui lui tiennent le plus à cœur, M. Vaugeois cite l’enseignement, malgré un constat négatif sur le système éducatif actuel.

« En enseignant aux autres, on apprend beaucoup, les élèves que j’avais me montraient tout. Eux autres connaissaient la vie. »

Dans son rôle d’éditeur, M. Vaugeois croit fermement en l’avenir du livre papier. Il se souvient d’un moment d’inquiétude, lors de l’arrivée des tablettes et liseuses électroniques. Des craintes, bien vite dépassées en tout cas au Québec : « Le livre papier est protégé et apprécié. On est probablement les seuls en Amérique à vivre cette réalité-là, mais elle est réelle. »

Pour ce qui est de la liberté d’exprimer ses idées, la situation est actuellement « désolante » selon l’ancien homme politique. Il évite lui-même d’aborder certains sujets trop sensibles, et prône un retour au « sang-froid » pour inverser la tendance, favoriser le vivre ensemble.

« Les Québécois ont eu cette capacité d’accueillir des gens de toute origine, de leur créer un milieu accueillant et qui favorisait leur intégration. Momentanément, ce n’est pas le cas. »

Chargement en cours