•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C'est encore mieux l'après-midi

C'est encore mieux l'après-midi

Avec Guillaume Dumas

En semaine de 15 h à 18 h

Rattrapage du mercredi 22 juillet 2020

Rattrapage

  • Impact psychologique des révélations de l'enquête

    Une petite partie du mystère entourant le décès de Norah et Romy Carpentier a été soulevé cet après-midi lors du point de presse de la Sureté du Québec. Martin Carpentier a tué ses deux filles avec un objet contondant après un accident de la route survenu le 8 juillet dernier près de St-Apollinaire. Il s'est ensuite enlevé la vie. Au lever du jour, le lendemain (9 juillet), l'irréparable avait déjà été commis. Comment ces informations vont-elles s'ajouter à la peine déjà si lourde de la mère et des proches des fillettes. Comment comprendre le comportement du père? Le point de vue de Marc-André Dufour, psychologue clinicien spécialisé en santé mentale et en prévention du suicide.

  • Retour sur le point de presse de la Sûreté du Québec avec Marcel Savard

    C'est un double infanticide qui a eu lieu à St-Apollinaire, selon ce que la Sûreté du Québec a affirmé en point de presse. Martin Carpentier aurait lui même tué ses deux filles, Nora et Romy, encore vivantes après l'accident. Il se serait ensuite lui-même enlevé la vie. Ce qui met ainsi fin à l'enquête criminelle. Le tout se serait joué dans les 12 premières heures, avant même que l'alerte AMBER soit déclencher. Les policiers ont tardé à déclencher l'alerte comme le comportement de Martin Carpentier semblait tout à fait normal l'accident. À la lumière de ces faits, nous faisons le point avec Marcel Savard, ex-directeur adjoint de la Sûreté du Québec.

  • Port du masque dans les centres commerciaux

    Comment le port du masque obligatoire a-t-il été reçu par les consommateurs dans les commerces de la région? La mesure a-t-elle donné du fil à retordre aux commerçants qui devaient la faire respecter? Nous en parlons avec Donald Larose, le directeur général de Laurier Québec, et de Place Ste-Foy et directeur de la région de Québec chez Ivanhoé Cambridge.

Vous aimerez aussi