•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un atelier pour gérer le trouble de l’attention au quotidien

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h,
de 16 h 30 à 19 h au Yukon

Un atelier pour gérer le trouble de l’attention au quotidien

Une jeune fille a de la difficulté à se concentrer.

Le trouble de l'attention est diagnostiqué avant 12 ans chez l'enfant.

Photo : iStock / Pornpak Khunatorn

« C'est un trouble neurologique qui peut avoir une composante héréditaire, dans 70 % des cas, et qui apparaît avant l'âge de 12 ans », explique Hélène Bazin, orthophoniste au Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF).

Le trouble de l’attention est entouré de beaucoup de mythes, et il est parfois peu connu du grand public, même s'il peut toucher tout le monde, adultes comme enfants.

Réseau-Femmes Colombie-Britannique organise le jeudi 21 janvier à 20 h (HP), un webinaire pour apprendre à gérer au quotidien le trouble de l’attention, chez soi ou chez un proche, un enfant.

Ça rassure beaucoup les parents que ce ne soit pas de leur faute, ce n’est pas le résultat d’une mauvaise éducation, c’est neurologique, note Hélène Bazin, l’orthophoniste qui anime l’atelier.

Souvent c’est l’enseignant qui va tirer la sonnette d’alarme sur un trouble de l’attention [...] surtout si les parents ne sont pas touchés.

Hélène Bazin, orthophoniste au CSF

Selon des études, le trouble de l’attention doit se manifester avant l’âge de 12 ans pour être diagnostiqué ainsi. Environ 50 % des enfants diagnostiqués n’ont plus de trouble de l’attention à l’âge adulte, même s'ils peuvent présenter des difficultés de fonctionnement ou des troubles psychologiques, informe l’orthophoniste.

Toutes les difficultés de l’attention ne sont pas des troubles de l'attention, d’où l’importance du diagnostic par un spécialiste.

Hélène Bazin, orthophoniste au CSF

L’atelier est gratuit et ouvert à tous ceux qui veulent en savoir plus sur ce trouble. À la fin de l’atelier, je laisse le micro ouvert pour répondre à toutes les questions, souligne Hélène Bazin. L’audience est généralement composée de parents et d’enseignants. Les inscriptions sont ouvertes (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi