•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Financement d’un nouveau centre à SFU pour lutter contre le changement climatique

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h,
de 16 h 30 à 19 h au Yukon

Financement d’un nouveau centre à SFU pour lutter contre le changement climatique

Plusieurs immeubles vus de loin et de haut, dont le stade Rogers, enveloppés de fumée, on ne voit pas du tout les montagnes au-delà de la ville.

La fumée des feux de forêt nuit à la qualité de l'air à Vancouver et dans plusieurs régions de la Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada

« C'est très bien reçu, on connaît bien les compétences de l'Université Simon Fraser dans le domaine », se réjouit Chris Boivin, directeur général du fonds municipal Vert de la Fédération canadienne des municipalités.

L'université Simon Fraser est le choix du gouvernement fédéral pour créer un centre d'innovation de la Ligue des communautés canadiennes sobres en carbone (LC3) pour la région de Vancouver.

L'annonce officielle a été faite mardi matin par Jonathan Wilkinson, le ministre fédéral de l'Environnement et du Changement climatique.

L'investissement de 21,7 millions de dollars a pour but de développer des solutions pour lutter contre le changement climatique urbain en limitant les émissions de dioxyde de carbone notamment.

Ce centre va soutenir une accélération des découvertes de solution pour adresser le changement climatique, explique Chris Boivin de la Fédération canadienne des municipalités.

Le centre devra également développer de nouvelles sources de financement pour s'attaquer au changement climatique. La ville de Vancouver espère que ce centre l’aide dans son objectif d’être carboneutre d’ici 2050.

Des centres de ce type existent déjà dans les villes de Calgary, Edmonton, Toronto, Ottawa, Montréal et Halifax.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi