•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les lecteurs canadiens rassemblés autour d’une oeuvre bilingue

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h,
de 16 h 30 à 19 h au Yukon

Les lecteurs canadiens rassemblés autour d’une oeuvre bilingue

Un livrel Canada est un club de lecture numérique et bilingue présenté du 1er au 31 janvier 2021

Un livrel Canada est un club de lecture numérique et bilingue présenté du 1er au 31 janvier 2021

Photo : Conseil des bibliothèques urbaines du Canada

« C'est excitant qu'on ait pu trouver un livre en français avec une merveilleuse traduction », se réjouit Catherine Seaman, directrice de l'expérience client à la Bibliothèque publique d'Ottawa, au sujet du livre Vi de Kim Thúy.

Du 1er au 31 janvier 2021, le Conseil des bibliothèques urbaines du Canada organise pour la toute première fois un club de lecture numérique bilingue au pays, une initiative intitulée Un livrel Canada.

Quelque 600 bibliothèques publiques à travers le pays invitent les Canadiens à une lecture numérique du roman, dont près de 85 en Colombie-Britannique et au Yukon. C’est vraiment excitant qu’on ait été capables d’avoir autant de bibliothèques pour participer, se félicite la directrice.

Gros succès de librairie au Québec, Vi raconte l’expérience des réfugiés vietnamiens au Canada. C’est l’expérience d’une jeune Vietnamienne qui quitte le Vietnam dans les années 1970 et qui arrive comme l’une des boat people au Québec. C’est tellement poétique, il y a tellement de richesse dans ce qu’elle décrit, exprime Catherine Seaman.

Selon cette dernière, l’auteure n’a pas hésité une seconde avant de participer à l’initiative du club de lecture numérique. C’est vraiment quelqu'un de très dynamique qui adore les questions et qui partage beaucoup, souligne la porte-parole de la Bibliothèque publique d’Ottawa.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi