•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la vaccination démarre au Yukon

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h,
de 16 h 30 à 19 h au Yukon

COVID-19 : la vaccination démarre au Yukon

Jun Carpina se fait vacciner.

Les premiers vaccins ont été donnés dans un centre de soins de longue durée de Whitehorse où travaille Jun Carpina, le troisième à recevoir le vaccin au Yukon.

Photo : gouvernement du Yukon/Mark Kelly

« Si tout va bien, le but est de terminer la vaccination d'ici la fin mars », indique le docteur Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon.

Le Yukon a reçu sa première livraison de vaccins contre la COVID-19 le 28 décembre 2020, soit 7200 doses. Les premiers vaccins ont été administrés cette semaine à Whitehorse, lançant ce qui constitue la plus vaste campagne d’immunisation jamais déployée dans le territoire.

On a assez de vaccins Moderna pour couvrir 75 % de la population adulte jusqu’en avril, souligne Brendan Hanley.

Le choix de ce vaccin américain plutôt qu’un autre s’est fait pour des raisons pratiques selon le médecin en chef du Yukon. On a fait une demande pour avoir Moderna plutôt que Pfizer pour des raisons logistiques. C’est plus pratique pour nous au Yukon.

Les groupes prioritaires pour la vaccination incluent les personnes en soins de longue durée, le personnel de santé à risque élevé et les populations vulnérables. Le Centre des congrès de Whitehorse sera le site principal et ouvrira la semaine du 18 janvier. On a aussi deux équipes mobiles pour travailler avec les centres de soins de longue durée et les communautés, précise le docteur Hanley.

La vaccination démarre alors que le nombre de cas de COVID-19 augmente au Yukon. On savait qu’il y aurait ce risque après les vacances. Je n’ai pas trop d’inquiétude. C’est un rappel qu’on a toujours la présence de la COVID-19 dans le territoire, ponctue Brendan Hanley.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi