•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections provinciales : John Horgan a bien réussi son pari

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h,
de 16 h 30 à 19 h au Yukon

Élections provinciales : John Horgan a bien réussi son pari

le chef du NPD John Horgan lève les deux mains en signe de victoire.

John Horgan a sécurisé un gouvernement majoritaire pour les quatre prochaines années.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

« John Horgan n'a pas, ou peu, fait d'erreur, et il est allé cherché les sièges là où il avait besoin », analyse Bryan Breguet, politologue et fondateur du blogue "Too close to call/Si la tendance se maintient".

Les élections provinciales passées, c’est le temps pour les partis et les observateurs de tirer les leçons de cette campagne électorale particulière.

Le Parti libéral en reconstruction

Le chef du Parti libéral, Andrew Wilkinson a annoncé lundi sa démission de la tête du parti, suite à sa lourde défaite. C’est très logique, la seule surprise c’est que ça ait pris deux jours pour qu’il annonce sa démission, il n’y avait aucune chance qu’il dirige ce parti après ces élections, note Bryan Breguet.

L’opposition était très faible avec Andrew Wilkinson, il manquait de charisme

Bryan Breguet, politologue et fondateur du blogue "Too close to call/Si la tendance se maintient"

Le politologue observe une tendance à la baisse chez les libéraux ces dernières années. Le risque est de devenir une aile provinciale du Parti libéral fédéral, explique-t-il, Ce serait une bonne nouvelle si le prochain chef n’est pas un député libéral depuis de nombreuses années, ajoute-t-il.

Une écrasante majorité pour le Nouveau Parti démocratique

John Horgan, lui, savoure sa victoire. Avec une projection de 55 sièges conquis, en attendant le dépouillement des bulletins envoyés par la poste, le chef du NPD a réussi son pari. Maintenant qu’il a acquis une majorité, faut-il s’attendre à des changements dans sa politique?

Horgan était très soucieux de placer son parti au centre, il sera peut-être plus tenté d’aller un peu plus à gauche pour satisfaire sa base électorale, analyse Bryan Breguet.

Le Parti vert, la surprise de la soirée électorale

Le bon résultat du Parti vert et la victoire à West Vancouver - Sea to Sky est la grosse surprise de la soirée, note le politologue. Sonia Furstenau a réussi à maintenir le même nombre de sièges pour son parti. Cette fois-ci, les verts peuvent être clairement dans l’opposition et dénoncer les politiques de John Horgan, ajoute-t-il.

Être au-dessus des 50 % de participation dans une élection que personne ne voulait, en pleine pandémie, ce n’est pas si mal

Bryan Breguet, politologue et fondateur du blogue "Too close to call/Si la tendance se maintient"
Élections Colombie-Britannique 2020 : suivez notre couverture

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi