•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h

The Walrus and the Whistleblower : quand un lanceur d’alerte veut libérer les animaux marins

Phil Demers (au centre), entouré de manifestants qui brandissent des affiches dénonçant le traitement des animaux de Marineland.

« The Walrus and the Whistleblower» a remporté le convoité prix du public au festival Hot Docs.

Photo : Joseph-Michel Gratton


« C'est une histoire qui parle de notre relation avec les animaux, et de l'oppression de grandes compagnies qui veulent gérer leur réputation », explique Nathalie Bibeau, réalisatrice du documentaire The Walrus and the Whistleblower.

Le long métrage revient sur le combat de Phil Demers, ancien éducateur animalier au parc MarineLand à Niagara Falls, en Ontario, qui avait dénoncé en 2012 les mauvais traitements infligés aux animaux et qui, depuis, milite contre la captivité des animaux marins dans les aquariums.

« Je viens de la région de Niagara Falls. On allait assez souvent à MarineLand avec mes parents et ma grand-mère. J’avais une certaine affection pour le parc et des sentiments chaleureux de mon enfance. Je suis donc entrée dans cette histoire de façon assez mixte », indique la réalisatrice.

Depuis la création du parc dans les années 1960, les mentalités ont évolué concernant la condition animale. « Il y a eu un changement de paradigme assez prononcé dans les dernières années. Un sondage national a dévoilé que plus de 50 % des Canadiens sont contre la captivité des mammifères marins », souligne Nathalie Bibeau.

Au-delà de la sensibilisation à la cause animale, la cinéaste a voulu mettre en avant l’histoire humaine derrière ce combat. « C’est une bataille entre Phil Demers et MarineLand qui dure depuis huit ans. Je me suis demandé quel courage ça prend pour devenir un lanceur d’alerte, mais aussi la résistance de MarineLand qui a poursuivi plusieurs anciens employés. »

Le documentaire The Walrus and the Whistleblower a remporté le prix du public au festival Hot Docs de Toronto et pourrait être nommé aux Oscars. Il sera présenté à Vancouver les 11 et 14 septembre au théâtre Rio.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi