•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Sur la route du cercle polaire arctique

Rattrapage du vendredi 14 août 2020
une femme devant le panneau annonçant le cercle polaire arctique.

Julie Gillet nous fait découvrir le cercle polaire arctique.

Photo : Julie Gillet

« Le cercle polaire arctique, c'est le point où le soleil ne se couche pas pendant 54 jours consécutifs dans l'année », explique Julie Gillet, résidente de Whitehorse.

Le parc territorial de Tombstone

Le parc territorial de Tombstone est une étape obligée sur la route du cercle polaire arctique.

Photo : Julie Gillet

Le cercle polaire arctique, cette ligne imaginaire au 66e parallèle nord, est accessible du Yukon. Julie Gillet a parcouru en voiture les 874 km qui le séparent de Whitehorse.

C’est accessible par la Dempster Highway, la seule route praticable en toute saison qui traverse l'arctique, elle démarre de Dawson, [...] et va jusqu'à l’océan arctique, précise-t-elle.

Cependant, Julie Gillet n’est pas allée jusqu’au bout de cette route. J’aurais souhaité aller jusqu’au bout, mais avec les Territoires du Nord-Ouest imposent une quarantaine aux voyageurs du Yukon, regrette-t-elle.

La Dempster Highway est une route isolée, on croise quatre ou cinq voitures par jour, donc c’est une réserve pour la faune, comme les ours, renards, ou pygargues à tête blanche.

Julie Gillet, résidente de Whitehorse

Il y a néanmoins de nombreuses choses à voir, entre la pittoresque ville de Dawson, avec ses maisons colorées, et le parc territorial de Tombstone. Le parc territorial de Tombstone abrite une formation géologique très rare qui n’existe ailleurs qu’en Patagonie, c’est le coeur d’un ancien volcan, décrit-elle.

Il ne vaut mieux pas tomber en panne, il y a 500 km entre Dawson et le premier endroit où l’on peut se ravitailler.

Julie Gillet, résidente de Whitehorse

L’arrivée au cercle polaire arctique, en plein coeur de la toundra, est symbolisée par un panneau, devant lequel on peut faire la traditionnelle photo, explique Julie Gillet. Elle ajoute enfin que le voyage prend entre trois et quatre jours, si on aime la route.

Ce qui est impressionnant c'est l’immensité des paysages, et le silence.

Julie Gillet, résidente de Whitehorse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi