•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h

La pandémie maîtrisée au Yukon

Rattrapage du jeudi 13 août 2020
Brendan Hanley au micro.

Le médecin hygiéniste en chef Brendan Hanley rappelle que les Yukonnais doivent continuer de suivre à la lettre les règles sanitaires de base.

Photo : Gouvernement du Yukon/Alistair Maitland

« Il faut vivre avec la réalité du COVID, mais de façon contrôlée avec des dépistages et le traçage. On est en bonne forme pour gérer l'épidémie ici », estime le docteur Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon.

En date du 12 août, le Yukon comptait 15 cas officiels de COVID-19, dont un seul actif. Le territoire est même entré dans sa troisième et dernière phase de déconfinement depuis le 1er août. On peut maintenant élargir nos bulles sociales, souligne le médecin.

Un nouveau cas de COVID-19 a été identifié le 7 août au Yukon alors qu'il n'y en avait pas eu depuis le mois d'avril.

Pour autant, le médecin hygiéniste en chef n’est pas inquiet : C’était prévu, car on ne demande plus depuis le 1er juillet de quarantaine obligatoire avec les gens qui viennent de Colombie-Britannique. On sait qu’on va vivre avec plus de risques d’interaction avec la COVID-19.

En outre, le gouvernement territorial a lancé un sondage en ligne le 3 août portant sur le bien-être dans les collectivités du Yukon.

C’est pour nous aider à mieux comprendre les conséquences des mesures qu’on a été obligés de mettre en place pour lutter contre la COVID-19, indique Brendan Hanley.

Les résultats du sondage seront publiés d’ici à l’automne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi