•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Où est passé l’été?

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Où est passé l’été?

Rattrapage du mardi 7 juillet 2020
Une femme tenant un parapluie marche sur un secteur de la promenade en bois qui n'a pas été inondée à New Westminster, en Colombie-Britannique.

L'été n'est pas au rendez-vous en Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

« Toutes les régions de la Colombie-Britannique sauf l'extrême sud-est ont vu des précipitations au-delà des normes saisonnières », indique Armel Castellan, météorologue d'Environnement et Changement climatique Canada.

Il a beaucoup plu depuis le début du mois juin 2020 dans la province. La ville de Comox a vu une augmentation des précipitations de 162 % cette année, avec 69 mm de pluie contre 43 mm habituellement. Même chose pour Deas Lake avec 81 mm de pluie contre 50 mm en temps normal.

En contrepartie, la saison des feux de forêt est retardée cette année. C’est absolument lié, au début du mois de mai on pensait avoir une saison des feux de forêt un peu précoce, mais les crues de printemps étant aussi fortes, ce ne fut pas le cas, explique Armel Castellan.

C’est une saison des crues printanières très mouvementée, surtout comparée à l’année dernière.

Armel Castellan, météorologue d'Environnement et Changement climatique Canada

Ces fortes pluies créent des inondations dans la province. La région la plus saturée depuis mai c’est le nord-est, Fort Nelson, et depuis la fête nationale, on a vu plus de 140 mm de pluie toucher des régions sur le flanc est des rocheuses, s’inquiète le météorologue.

La semaine prochaine, on va retrouver et même battre les normes saisonnières, surtout dans la moitié sud de la province, pour retrouver entre 20 et 25 degrés à Vancouver et dans le Lower Mainland

Armel Castellan, météorologue d'Environnement et Changement climatique Canada

Il va y avoir un changement assez prononcé la semaine prochaine, se réjouit Armel Castellan. Les températures devraient donc remonter et le ciel s’éclaircir, et ce pour un certain temps. Les probabilités sont assez élevées de nous retrouver au dessus de la normale pour l’ouest de la province, pour les trois prochains mois, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi