•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h,
de 16 h 30 à 19 h au Yukon

De nombreuses espèces endémiques à protéger en C.-B.

Rattrapage du jeudi 25 juin 2020
Un papilon noir aux points oranges et blancs

Le taylor's checkerspot, un papillon extrêmement rare, vient d'être réintroduit sur l'Île Hornby, en C.-B.

Photo : Jenny Heron

« On a des écosystèmes très différents au travers de la province », confie Céline Davis, biologiste au ministère de l'Environnement de la Colombie-Britannique. De nombreuses espèces d'insectes, de plantes ou d'animaux n'existent que dans la province, et sont à protéger de l'extinction.

La liste des espèces endémiques à la Colombie-Britannique, qui a été dressée il y a quelques semaines, donne un aperçu de la biodiversité présente dans la province.

Ça nous donne une idée des habitats qu’on a besoin de protéger pour s’assurer que les espèces survivent , note Céline Davis.

Parmi ces espèces, on retrouve notamment une espèce de lagopède, un faisan, qui se retrouve seulement dans les habitats montagneux de l’Île de Vancouver , affirme la biologiste, ou bien encore une aubépine de l’Okanagan. Il y a cinq espèces de ce buisson uniquement dans la vallée de l’Okanagan, dont quatre nulle part ailleurs , souligne-t-elle.

Autrefois, il y avait un papillon bleu de l’île de Vancouver. Tout récemment, quelqu’un pense avoir vu ce papillon bleu, et une équipe est sur place pour essayer de le retrouver.

Céline Davis, biologiste au ministère de l’Environnement de la C.-B

Une autre espèce de papillon, extrêmement rare, a été également introduite sur l’île Hornby au printemps dernier, avec l’aide du zoo de Vancouver.

On y est retourné et on a trouvé 25 papillons adultes [...] c’est un beau projet de collaboration , se réjouit Céline Davis

Le Centre des données sur la conservation est un organisme provincial membre du ministère de l’Environnement.

Il détermine le statut de conservation des espèces et des écosystèmes de la C.-B. et s’assure que l’information est publique , précise la biologiste On a trois différentes catégories, une liste rouge d’espèces menacées qui peuvent disparaître, une liste bleue, pour les espèces à surveiller dont il faut protéger l’habitat, et une liste jaune pour les espèces en sécurité.

En conclusion, Céline Davis indique que son équipe continue de travailler au ministère de l’Environnement pour essayer de faire une différence avec des politiques pour protéger et conserver les espèces menacées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi