•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Administrer une paroisse pendant le confinement

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Administrer une paroisse pendant le confinement

Rattrapage du vendredi 15 mai 2020
un curé donnant la messe, lève les mains en l'air en lisant la Bible.

Le frère Guy Rivard, curé de la paroisse St-Mary, donne désormais la messe en direct sur Internet

Photo : St-Mary Parish

« C'est une aventure, on ne voit pas venir les choses, on doit prendre des décisions rapidement », explique le frère Guy Rivard, prêtre dominicain et curé de la paroisse Saint Mary, à Vancouver. Le quotidien de sa paroisse a bien changé depuis quelques mois, mais il s'adapte pour rester en contact avec ses fidèles. En effet, depuis le début de la pandémie, Guy Rivard célèbre la messe en direct sur Internet.

Début mars, lors de l’annonce du confinement et de la fermeture de sa paroisse, le frère Guy Rivard a tout de suite trouvé comment continuer son office. Un vidéaste professionnel s'est présenté à nous pour faire des présentations en direct des messes. Je me suis fait dire que ce sont les meilleures messes de tout le diocèse, se réjouit-il. Les fidèles sont au rendez-vous : ils aiment beaucoup, ce n’est pas comme quand on est à la messe, mais les gens nous remercient, dit-il.

La médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, la Dre Bonnie Henry, a annoncé cette semaine l’autorisation aux lieux de culte de rouvrir à condition de ne pas recevoir plus de 50 personnes. Il faut mettre sur pied un système d'inscription systématique. Le ministère de la Santé veut la liste des personnes présentes à toutes les messes dans le cas où quelqu’un attraperait la COVID, détaille le curé.

La tâche est cependant colossale. En effet, la paroisse Saint Mary a l’habitude d’accueillir plus de 5000 personnes en tout lors de ses messes dominicales, réduire ce nombre à 50 à la fois semble inconcevable. Devant ce dilemme, le frère Guy Rivard et son équipe ont décidé de garder l'église fermée jusqu’à nouvel ordre. On aurait beau mettre sur pied le meilleur système au monde, la moitié des personnes qui arrivent dimanche matin ne recevrait pas le message, déplore-t-il.

Je suis sûr que la majorité des paroissiens estiment que c’est trop tôt pour rouvrir les églises.

Frère Guy Rivard, curé de la paroisse Saint Mary à Vancouver

La paroisse continue d’effectuer ses œuvres de charité dans la ville, en modifiant son mode de fonctionnement. Nos équipes ont cessé de circuler parmi les sans-abris dans le Downtown Eastside, puisqu’ils ont été déménagés dans des hôtels, note Guy Rivard, les demandes pour les repas sont sans fond, on sert plus de 1500 repas par jour, ajoute-t-il.

En complément :

Radio-Canada n'est pas responsable du contenu des sites externes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi