•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les francophones se serrent les coudes face à la COVID-19

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Les francophones se serrent les coudes face à la COVID-19

Rattrapage du mercredi 25 mars 2020
Un jeune homme est assis dans un studio de radio, face à un microphone.

Maxime Barbier

Photo : Radio-Canada

« On est au début d'une période qui s'annonce longue et difficile. On anticipe les besoins pour pouvoir agir rapidement. On ne pourra pas faire face seuls à cette crise », alerte Maxime Barbier, coordinateur des projets de communications et de partenariats à la Boussole.

Face à la pandémie de la COVID-19, le centre communautaire francophone la Boussole a lancé un réseau de solidarité francophone pour venir en aide aux plus vulnérables via le groupe Facebook Les francophones solidaires de Vancouver.

Les francophones sont ainsi encouragés à publier la façon dont ils souhaitent apporter leurs aides.

« La réponse est pour l’instant plutôt positive. Une cinquantaine de personnes ont rejoint le groupe », rapporte le coordinateur.

On est tous responsables les uns des autres.

Maxime Barbier, coordinateur des projets de communications et de partenariats à la Boussole.

En cette période de crise, la solidarité apparaît plus que nécessaire pour Maxime Barbier. « On veut que ce soit un groupe d’entraide. On aura tous besoin d’aide à un moment donné, et certain plus que d’autres. »

Dans son communiqué, la Boussole souligne que le taux d’infection est de 70 % pour les sans-abris du Downtown Eastside, une population particulièrement à risque.

« La crise les touche directement. On n’a plus de lieu d’accueil depuis une dizaine de jours. C’est assez difficile, mais on poursuit notre action par téléphone », indique l’employé.

Le groupe Les francophones solidaires de Vancouver est accessible sur Facebook.

COMPLÉMENT

Pour rejoindre le réseau de solidarité (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi