•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les défis de changer nos habitudes de vie

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Les défis de changer nos habitudes de vie

Rattrapage du jeudi 19 mars 2020
Une jeune femme endormie allongée sur un canapé, un livre ouvert posé sur elle.

La sieste a de nombreux bienfaits.

Photo : iStock

Les autorités de la Colombie-Britannique demandent au public de limiter les déplacements et de rester à la maison pour éviter la propagation du coronavirus dans la province. « Symboliquement c'est immense cette situation, c'est un électrochoc », réagit Pierre Faubert, psychologue clinicien.

Le confinement, qu'il soit volontaire ou forcé, peut toucher plus durement les personnes vulnérables et provoquer un sentiment de solitude, malgré les gestes de solidarité communautaire qui se multiplient quotidiennement sur les réseaux sociaux. « Il faut accepter cet état de fait et s’y opposer ça consomme de l’énergie et ce n’est pas productive », estime Pierre Faubert.

On est en retraite forcée et c’est un moment où on devrait écouter notre silence.

Pierre Faubert, psychologue clinicien

« Ce sont des choses nouvelles pour nous, car nous sommes habitués à une vie frénétique », raconte-t-il.

Selon Pierre Faubert, il ne faut pas avoir peur de la situation, car « nos émotions sont des forces intérieures ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi