•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sonia Furstenau veut diriger le Parti Vert de la Colombie-Britannique

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h,
de 16 h 30 à 19 h au Yukon

Sonia Furstenau veut diriger le Parti Vert de la Colombie-Britannique

Rattrapage du lundi 27 janvier 2020
Leader parlementaire à l'Assemblée législative, Sonia Furstenau vise la direction du Parti vert.

Leader parlementaire à l'Assemblée législative, Sonia Furstenau vise la direction du Parti vert.

Photo : Radio-Canada / MIKE MCARTHURCBC

« Je veux présenter une vision et un plan d'avenir qui dynamiseront les partisans et les organisateurs du Parti, et qui attireront des candidats passionnants, tout en séduisant largement les citoyens de la province », annonce Sonia Furstenau, députée du Parti Vert de la Colombie-Britannique. Lors d'une conférence de presse ce lundi 27 janvier, elle a annoncé sa candidature à la direction du Parti Vert de la province. Après la démission d'Andrew Weaver, Sonia Furstenau est la première candidate à sa succession. La députée de la Cowichan Valley sur l'île de Vancouver, élue en 2017, est la seule députée du Parti Vert pouvant se présenter à ces élections.

Je veux fournir une direction qui dit oui aux rêves et objectifs des familles et entreprises et les communautés

Sonia Furstenau, députée du Parti Vert de la Colombie-Britannique

Cette ancienne enseignante d'histoire n'avait pas prévu de faire carrière dans la politique, mais devant les nombreux manquements en matière de protection de l'environnement dans la province, elle s'y est sentie obligée. J'ai voulu changer ce qui cause ces problèmes dans nos communautés, souligne-t-elle.

Même si les circonstances appelaient à sa candidature à la direction du Parti Vert, à la suite à la démission d'Andrew Weaver et du fait qu'elle soit la seule députée du Parti autorisée à se présenter, Sonia Furstenau n'a pas pris cette décision à la légère. J'ai parlé avec ma famille en décembre. C'était une période intense de réflexion avec mes enfants notamment, confie-t-elle. Face aux nombreux soutiens qui se sont manifestés et à la compétence de ses équipes, elle a finalement décidé de franchir le pas.

Le nombre incroyable de soutiens que j'ai reçu touche mon coeur, et c'est extrêmement important pour moi de voir que les gens sont excités à l'idée de me voir diriger le Parti Vert.

Sonia Furstenau, députée du Parti Vert de la Colombie-Britannique

Bien que membre et députée du Parti Vert, Sonia Furstenau ne s'est pas contentée de parler que de sujets environnementaux au cours de son mandat. Pour sa candidature, elle promet de parler de tous les sujets de société : le changement climatique ne concerne pas seulement l'environnement. C'est vraiment un problème pour l'économie et la sécurité de la province.

Pour ce qui est de l'accord de confiance que le Parti Vert a signé avec le Gouvernement Hogan, Sonia Furstenau dit vouloir toujours le respecter, malgré les décisions controversées sur le plan du développement durable prises par ce gouvernement. Nous continuerons de travailler d'une place d'influence et non de pouvoir, pour ensuite organiser la meilleure campagne possible pour prochaines élections, déclare-t-elle.

Les candidatures à la direction du Parti vert sont ouvertes jusqu'au 15 avril 2020, avant le Congrès du Parti qui aura lieu à Nanaimo le 26,27, et 28 prochains. Sonia Furstenau espère d'autres candidatures pour pouvoir donner le choix aux membres du Parti.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi