•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>Berlin : The Last Cabaret</em>, une satire sur l’Allemagne des années 1930

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Berlin : The Last Cabaret, une satire sur l’Allemagne des années 1930

Rattrapage du mercredi 22 janvier 2020
Les cinq comédiens cachent leur visage derrière des journaux allemands des années 1930.

Brent Hirose joue dans la pièce Berlin : The Last Cabaret, présentée par City Opera Vancouver du 23 au 26 janvier 2020.

Photo : Meaghan Chenosky. Diamond's Edge Photography

« On parle de LGBT, de queer, de socialisme et de justice. Ce sont des choses dont les gens parlaient dans les années 1920. On pense que c'est nouveau, mais non, il y a toujours eu des personnes qui parlaient de ça », relève Brent Hirose, chanteur et comédien pour la pièce Berlin : The Last Cabaret jouée au Performance Works du 23 au 26 janvier dans le cadre du Festival PuSh.

Le spectacle, présenté en première mondiale par la compagnie City Opera Vancouver, oscille entre opéra, cabaret et théâtre. « Ce n’est pas un opéra, mais on a l’approche de l’opéra », précise Brent Hirose.

Le spectateur est plongé dans l'Allemagne des années 1930 alors que le nazisme étend son emprise. Les comédiens du pays disparaissent peu à peu, victimes de la censure et de la purge. Cinq artistes d’un cabaret doivent faire un choix : se soumettre ou continuer à jouer, à leurs risques et périls. « Je suis un des membres du groupe, je suis une personne qui vient du monde du vaudeville, toujours en train de faire des blagues. Mon personnage est juif... », mentionne l’acteur.

On présente beaucoup de musique et de danse qu’on pouvait trouver dans les années 1930 en Allemagne.

Brent Hirose, chanteur et comédien

Les cinq artistes sur scène, accompagnés par quatre musiciens, livrent une satire politique poignante en abordant les sujets de la censure, du fascisme et du pouvoir de l'art. « C’est une histoire en 1934, mais on parle aussi de l’année 2020 », commente Brent Hirose.

En raison de la forte demande, la date du 26 janvier a été ajoutée à la programmation initiale. « On n’a pas d’autres performances après ça, mais on espère montrer la pièce à d’autres personnes », confie le comédien.

La pièce Berlin : The Last Cabaret est présentée au Performance Works dans le cadre du festival PuSh du 23 au 26 janvier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi