•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des refuges pour les randonneurs yukonnais

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Des refuges pour les randonneurs yukonnais

Rattrapage du jeudi 5 décembre 2019
Des bottines et un sac à dos de randonneur dans une clairière en pleine forêt.

Le Yukon pourrait devenir plus accessible

Photo : Shutterstock / fotohunter

« Les yukonnais on a ce désir d'aventure, ce besoin de se retrouver dans la nature, et c'est bien de la rendre plus accessible », confie Sylvie Binette, citoyenne faisant partie de l'initiative de création de refuges pour les randonneurs yukonnais. Cette initiative de citoyens yukonnais a travaillé sur ce projet pendant presque trois ans, et ils souhaitent maintenant présenter le résultat de leurs recherches au public.

Les systèmes de refuges existent dans de nombreux endroits comme au Québec, en Nouvelle-Zélande ou même ici en Colombie-Britannique sur la Sunshine Coast.

Le public visé, ce n'est pas les touristes, mais les citoyens du Yukon. Il faut donc des refuges qui sont accessibles au plus de personnes possible.

Sylvie Binette, citoyenne faisant partie de l'initiative de création de refuges pour les randonneurs yukonnais.

L'attrait touristique du Yukon est plus fort que jamais. Sylvie Binette reste cependant consciente des problèmes que pourrait engendrer la création de ce type de refuges. La beauté sauvage du Yukon doit être préservée du tourisme de masse qui peut parfois saccager les parcs pour capturer l'image à mettre sur les réseaux sociaux. C'est aussi pourquoi ce collectif de citoyens veut que les Premières Nations soient au centre de ce projet, afin de réguler sa mise en place et éviter les dérives.

Ce collectif de citoyens yukonnais vous attend ce soir, vendredi 5 décembre, à Whitehorse, au centre de la Béringie à 19h.

,

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi