Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jacques Dufresne
Audio fil du mardi 3 septembre 2019

Violences amoureuses chez les jeunes : apprendre à dire non

Publié le

La sexualité adolescente commence en moyenne autour de 16 ans, d'après la majorité des statistiques récentes.
L'organisme Réseau-Femmes de Colombie-Britannique va offrir des ateliers de prévention aux violences amoureuses.   Photo : iStock

L'organisme Réseau-Femmes de la Colombie-Britannique lance le programme Jeunes Leader des Relations Saines qui vise à sensibiliser les adolescents sur la violence au sein des relations amoureuses. « L'éducation c'est le pilier dans l'éradication de la violence », estime Tessy Vanderhaeghe, chargée de projet.

Des ateliers de sensibilisation aux violences dans les relations amoureuses seront proposés au jeunes de la 9e à la 12e  année dans les écoles Jules Verne, Gabrielle-Roy, les Pionniers ainsi qu’Au-coeur-de-l'Île.

Un choix stratégique pour la chargée de projet de Réseau-Femmes, Tessy Vanderhaeghe. « On essaie d’avoir des écoles qui sont à différents endroits de la province pour toucher le plus de jeunes », dit-elle.

Grâce aux ateliers que l’organisme va mettre en place, elle souhaite que les jeunes apprennent à « imposer leurs limites personnelles dans une relation amoureuse et respectent celles des personnes qui les entourent ».

Chargement en cours