Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jacques Dufresne
Audio fil du vendredi 23 août 2019

Changements climatiques : des scientifiques s’inquiètent pour la campagne électorale

Publié le

Concentration record de gaz à effet de serre, chaleurs extrêmes, recul des glaces. Le monde réussira-t-il à freiner le réchauffement climatique et éviter les conséquences désastreuses qui y sont associées?
Concentration record de gaz à effet de serre, chaleurs extrêmes, recul des glaces. Le monde réussira-t-il à freiner le réchauffement climatique et éviter les conséquences désastreuses qui y sont associées?   Photo : iStock

Plus de 300 scientifiques ont envoyé une lettre à Élections Canada pour partager leurs inquiétudes sur la communication de la science des changements climatiques. « On traite des faits scientifiques comme si c'était de simples opinions », dit Marc Roussel, professeur à l'Université de Lethbridge en Alberta et signataire de la lettre.

Le professeur souhaite qu’Élections Canada « clarifie ses propos sur ce qui est permis ou non en tant qu’activité partisane » durant la prochaine élection fédérale.

Selon l’expert en biochimie, ces déclarations vont « empêcher des groupes scientifiques d’exprimer des vérités » et « risquent de réduire l’information fiable aux électeurs ».

Élections Canada aurait averti certains organismes de bienfaisance œuvrant dans le secteur de l'environnement que le fait de discuter des dangers du changement climatique au cours de la prochaine campagne électorale fédérale pourrait être considéré comme une activité partisane.

Chargement en cours