•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un flamenco qui casse un peu les codes

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Un flamenco qui casse un peu les codes

Audio fil du mardi 16 juillet 2019
Une femme danse le flamenco pendant que quatre musiciens jouent derrière elle.

La compagnie de flamenco Fin de Fiesta.

Photo : courtoisie: Fin de Fiesta

« Ça fait maintenant six ans que notre compagnie existe, mais on continue à apprendre et à présenter de nouveaux styles de flamenco, comme avec notre nouveau spectacle, Sempiterno », raconte Alejandro Mendia, chanteur de Fin de Fiesta. Le groupe est en tournée canadienne et il s'arrête en Colombie-Britannique ces jours-ci.

Chaque été depuis 4 ans, leur caravane flamenca sillonne le Canada avec des membres venant de différentes parties du Canada, de la France et de Cuba, mais qui se sont tous rencontrés en Espagne.

« On est toujours accueilli très chaleureusement dans les petites villes ici. Je suis toujours contente de revenir au Canada chaque année pour présenter des spectacles », ajoute Deborah Dawson, danseuse de Fin de Fiesta.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi