Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jacques Dufresne
Audio fil du jeudi 16 mai 2019

À la recherche des secrets de la roche de Hedley Cave

Publié le

Un homme avec une moustache blanche et des cheveux mi-longs blancs assis dans une chaise et derrière lui debout une femme petite qui porte un pull jaune et des lunettes.
Anita Quiles, chercheuse archéologique et Jean-Michel Geneste, conservateur général du Patrimoine français et paléontologue français de renommée internationale.   Photo : Radio-Canada / Grégory Bernard

« Il y a un symbolisme graphique tout à fait particulier et qui est propre à des langages qu'ont eu toutes les sociétés du nord du continent nord-américain », explique Jean-Michel Geneste, paléontologue et conservateur général du Patrimoine français qui s'intéresse depuis quelques années à l'art rupestre dans le sud de la Colombie-Britannique.

La roche de Hedley Cave est située au coeur de la réserve autochtone des Similkameen.
Pour ce projet d’envergure, Jean-Michel Geneste travaille avec une équipe britanno-colombienne, mais aussi avec les Premières Nations afin de mieux comprendre l’apport de cet art rupestre auprès de la société. « La façon dont on est accueilli par les autochtones et l'intérêt qu’ils nous montrent par leur présence quotidienne sur le site c’est vraiment le point fort de ce projet », estime Anita Quiles, chercheuse archéologique et cheffe de la mission.

Chargement en cours