•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boulevard du Pacifique

Avec Jacques Dufresne

En semaine de 15 h 30 à 18 h

À la source du sel en Colombie-Britannique

Rattrapage du jeudi 20 août 2020
Une boite de flocons de sel.

Célyne Gagnon nous emmène aujourd'hui à la découverte du sel de l'Île de Vancouver.

Photo : Courtoisie Vancouver Island Salt Co.

Sel de table, gros sel, sel marin, fleur de sel... La chroniqueuse Célyne Gagnon détaille les différentes façon d'extraire le sel et nous emmène à la découverte du sel de l'Île de Vancouver.

Depuis une dizaine d’années, le sel de mer gagne en popularité au Canada, et particulièrement en Colombie-Britannique. Dans l’île de Vancouver, une petite poignée de producteurs ont pignon sur mer et cultivent l’art de la production artisanale du sel marin.

Les experts ne s’entendent pas tous sur les bienfaits et les dangers du sel pour le corps. Les besoins quotidiens en chlorure de sodium sont estimés entre 2 et 4 grammes par jour, mais la consommation habituelle de sel dans notre société nord-américaine est très supérieure à ces besoins, se situant entre 8 et 15 grammes par jour, note Célyne Gagnon.

Le sel marin se décline en plusieurs types, mais il y a des différences de structure, de taille, de consistance. La Fleur de sel est le plus raffiné des sels de mer, explique la chroniqueuse. Tous les sels ont la même quantité de sodium au poids, mais le sel marin conserve ses oligo-éléments et ses minéraux.

Sur l'Île de Vancouver, l’eau de mer est extraite de l'océan pour être déversée dans des bassins intérieurs pour émuler le processus d’évaporation au soleil.

Célyne Gagnon, chroniqueuse
un homme et une femme face à face saupoudrent du sel dans leur main.

Philippe Marill, propriétaire de Salt Spring Sea Salt, enseigne à la chroniqueuse Célyne Gagnon comment saupoudrer la Fleur de sel.

Photo : Radio-Canada / Célyne Gagnon

Il existe quatre producteurs de sel en Colombie-Britannique, et tous se trouvent sur l’Île de Vancouver. Ils ont tous leurs propres techniques et particularités. La Vancouver Island Salt Co. est spécialisée dans le flocon de sel, un sel doux au goût, sans amertume et utilisé pour rehausser le goût des aliments sans l’altérer, résume Célyne Gagnon.

Salt Spring Sea Salt va utiliser le pinot noir pour aromatiser certains sel, ou la bière… La créativité est sans limite.

Célyne Gagnon, chroniqueuse

Dernier conseil de la chroniqueuse, le sel ayant tendance à absorber l'humidité de l'air, il est indispensable de le conserver toujours au sec dans un contenant bien fermé. De quoi terminer l’été sur une note salée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi