Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Guillaume Hubermont
Audio fil du jeudi 11 avril 2019

Saint-Pancrace à la Craft Brewers Conference de Denver

Publié le

La microbrasserie de Baie-Comeau à la Craft Brewers Conference
La microbrasserie de Baie-Comeau à la Craft Brewers Conference   Photo : Marie-Hélène Beaudry

La microbrasserie de Baie-Comeau participe ces jours-ci à la Craft Brewers Conference, le plus grand rassemblement des microbrasseries en Amérique du Nord.

Cette foire commerciale du monde brassicole rassemble plus de 14 000 participants, issus de 65 pays différents, sur un site grand comme dix terrains de football.

Des experts en brassage partagent leur expérience, des scientifiques exposent le résultat de leur recherche et d'autres décortiquent les nouvelles tendances du milieu brassicole.

Le Colorado au sens large et Denver de façon particulière, est un peu un épicentre du développement des microbrasseries aux États-Unis, c’est l’endroit aux États-Unis, l’état où les bières de microbrasseries ont la plus grande part de marché, près de 35% des bières consommées sont des bières de microbrasseries. À titre comparatif, on est autour de 12% au Québec, explique Pierre-Antoine Morin, copropriétaire de la microbrasserie St-Pancrace.

Il faut toujours se renouveler, il faut toujours rester à l’avant-garde et à l’affût des changements…

Pierre-Antoine Morin, copropriétaire de la microbrasserie St-Pancrace

Certaines tendances que l’on remarque déjà au Québec ont déjà pris beaucoup plus d’ampleur là-bas, par exemple la demande forte des consommateurs pour la bière en canettes, notamment pour son côté pratique par rapport aux contenants en verre, note Pierre-Antoine Morin.

Une autre tendance que l’on pourrait voir, c’est les bières mûries en barriques de bois, des bières vieillies…les bières vont passer des mois, voire des années en barrique puis assemblées exactement comme le vin. Donc on voit que c’est quelque chose qui se développe de façon assez incroyable et c’est un univers dans lequel on a bien hâte de se lancer, indique Pierre-Antoine Morin.

Des barriques en bois.
De telles barriques peuvent servir à faire vieillir des bières. Photo : Radio-Canada/Allison Van Rassel

D’autres brasseurs québécois et des fournisseurs de services à l’industrie de la bière sont aussi présents à l’événement, observe Pierre-Antoine Morin.

Chargement en cours