Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Bis Petitpas
Audio fil du mardi 16 octobre 2018

Projet de restauration d’une espèce végétale menacée : le chardon de Mingan

Publié le

Vue en plongée d'un chardon de Mingan.
Le chardon de Mingan une espèce rare qui vaut le détour.   Photo : Radio-Canada / Katy Larouche

Des jeunes de la troisième année du primaire de l'École Saint-François d'Assise de Longue-Pointe-de-Mingan participeront à un projet d'ensemencement de graines de chardon de Mingan, une initiative de Parcs Canada et du Grenier boréal qui se tiendra vendredi aux jardins de la coopérative. Bis Petitpas en discute avec Jonathan Blais, agent, éducation du public en diffusion externe à la réserve de parc national de l'Archipel-de-Mingan, à Parcs Canada.

Des efforts sont faits par l’équipe de Parcs Canada depuis 2001 pour sauver cette plante unique à l’archipel de Mingan, souligne Jonathan Blais, agent, éducation du public en diffusion externe pour la réserve de parc national de l'Archipel-de-Mingan.

Mais ce n’est pas évident, à cause des tempêtes hivernales que l’on a ici, le réchauffement climatique, les lièvres jouent aussi leur rôle là-dedans, indique Jonathan Blais. Ils vont manger les fleurs des plants de chardon, parce que c’est souvent les premières qui sortent de la neige lorsqu’il fait plus chaud un peu.

On peut apercevoir la plante sur l'archipel de Mingan à la lisière entre la forêt et le littoral.
Dans l'archipel de Mingan, la plante se retrouve à la lisière entre la forêt et le littoral. Photo : Radio-Canada/Katy Larouche

En plus de participer à cet ensemencement vendredi, les jeunes seront sensibilisés à la protection des espèces en péril. Il y aura également la création du Club des artisans du chardonnier, qui devrait poursuivre l’activité l’an prochain.

À consulter aussi :

Chargement en cours