Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Bis Petitpas
Audio fil du mercredi 11 juillet 2018

Une nouvelle chocolaterie à Natashquan

Publié le

Thérèse Coquelin et Carol Landry dans la nouvelle chocolaterie de Natashquan
Thérèse Coquelin et Carol Landry dans la nouvelle chocolaterie de Natashquan   Photo : Radio-Canada / Guillaume Hubermont

La chocolaterie La Coqueline a ouvert ses portes vendredi à Natashquan. Déjà, la nouvelle entreprise a mis en place des partenariats avec d'autres commerçants du village.

Un texte de Laurence Royer

Thérèse Coquelin caressait le rêve de vendre des chocolats. À sa retraite, elle souhaitait ouvrir son commerce à Natashquan. C’est maintenant chose faite.

Pour y parvenir, Thérèse Coquelin a suivi plusieurs formations en chocolaterie à Montréal ainsi qu’en Europe. Son mari, Carol Landry, l’a également aidée à réaliser les plans de la chocolaterie et à la construire.

On voulait un style pittoresque, comme les maisons du village : tout fait de bois, mais en ayant un accueil chaleureux. Qu’on sente l’odeur du chocolat.

Thérèse Coquelin, propriétaire de la chocolaterie La Coqueline

Située dans le secteur touristique du village, la chocolaterie offre du chocolat et des confiseries, mais aussi du café, du pain et des pâtisseries. Pour le moment, le commerce sera ouvert l’été et lors de fêtes, notamment à Pâques.

On amène un petit plus à Natashquan. Il n’y a pas beaucoup de chocolateries sur la Côte-Nord.

Thérèse Coquelin, propriétaire de la chocolaterie La Coqueline

Thérèse Coquelin souhaite mettre de l’avant des produits de la région. Tous les fruits contenus dans ses chocolats sont cueillis à Natashquan.

La bière Muddler, brassée par la microbrasserie La Mouche, à Natashquan, fait partie des ingrédients de l’un des chocolats élaborés et vendus à sa chocolaterie. Thérèse Coquelin a également établit un partenariat avec l’entreprise De baies et de sève, qui a également pignon sur rue dans le village nord-côtier.

Le couple entrevoit ce nouveau défi avec beaucoup d’enthousiasme et souhaite faire découvrir la Côte-Nord à travers le chocolat.

Chargement en cours