Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Bis Petitpas
Audio fil du vendredi 23 août 2019

Le statut d'Indien pourrait être étendu à des centaines de milliers de personnes

Publié le

Une carte factice de statut indien.
Une carte factice de statut indien.   Photo : Affaires autochtones et du Nord Canada

Depuis leur entrée en vigueur le 15 août dernier, les dispositions du projet de loi S-3 sur le statut d'Indien pourraient concerner des centaines de milliers de personnes. Cette modification faite par le gouvernement fédéral a pour objectif d'éliminer des éléments discriminatoires de la Loi sur les Indiens envers les femmes autochtones. Mais bien que le projet de loi S-3 ait reçu la sanction royale il y a plus d'un an, certaines de ses dispositions visant à éliminer toute discrimination fondée sur le sexe avant la création du Registre des Indiens en 1951 ont été retardées pour permettre de consulter les Premières Nations. Ce retard a toutefois été vivement critiqué par de nombreuses femmes, notamment la militante Sharon McIvor. Michèle Audet, leader autochtone, Commissaire à l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (ENFFADA) nous éclaire sur le sujet.

Chargement en cours