Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Bis Petitpas
Audio fil du mardi 23 avril 2019

Des initiatives pour attirer les jeunes à la zec Matimek

Publié le

Une jeune fille pêche dans la ZEC Matimek de Sept-Îles
Une jeune fille pêche dans la ZEC Matimek de Sept-Îles   Photo : Photo offerte par Jean-Philippe Gauvin

L'accès aux zecs du Québec est désormais gratuit pour les 17 ans et moins accompagnés d'un adulte, une mesure qui avait déjà été prise à la ZEC Matimek dans la région de Sept-Îles depuis quelques années pour assurer la relève.

Des tarifs spéciaux ont aussi été mis en place pour les étudiants.

On voulait vraiment prendre un virage jeunesse avant que la réalité nous rattrape, explique le vice-président de la ZEC Matimek , Jean-Philippe Gauvin.

L'importance de diversifier les activités offertes en bien comprise par la direction de la ZEC.

Une ZEC, ce n’est pas juste la chasse et la pêche, fait valoir Jean-Philippe Gauvin. Cette année on a fait l’achat d’un quai pour la rivière Sainte-Marguerite, on va offrir maintenant la location de kayak pour aller faire des randonnées sur la rivière Sainte-Marguerite. On essaye de diversifier pour ne pas avoir juste l’étiquette chasse et pêche. Il y a du plein air, la location de chalets, on essaye de développer les autres activités pour le touriste.

Selon Jean-Philippe Gauvin, les pêcheurs de la Côte-Nord sont privilégiés d'avoir accès à de la truite qui ne provient pas de l'ensemencement.

Des truites pêchées dans un lac de la Sépaq
Des truites pêchées dans un lac de la Sépaq Photo : Radio-Canada/Maxime Corneau

Les pêcheurs et chasseurs vieillissants et dont la mobilité est réduite avec le temps doivent être pris en compte dans l’aménagement de la ZEC, souligne Jean-Philippe Gauvin.

Cette année on a une grande nouveauté on s’est affilié avec Airmedic, indique Jean-Philippe Gauvin. Donc s’il y a un pépin, Airmedic va être capable de prendre action rapidement pour évacuer ces personnes-là... C’est vraiment un gros plus pour toute la clientèle...

Au cours des dernières années, il y a eu quelques cas où des gens ont eu besoin d'évacuation rapide sur le territoire de la ZEC, remarque Jean-Philippe Gauvin.

L'intérieur de l'avion d'Airmédic basé à Sept-Îles
L'intérieur de l'avion d'Airmédic basé à Sept-Îles Photo : Radio-Canada/Marc-Antoine Mageau

Jean-Philippe Gauvin est un bon exemple du fait que l’amour de la pêche peut se développer en bas âge, lui qui a été initié par ses oncles dans l’enfance.

Chargement en cours