•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour la Côte

Bonjour la Côte

Avec Bis Petitpas

En semaine de 6 h à 9 h

Rattrapage du mardi 13 octobre 2020

Rattrapage

  • Premier Salon de l’emploi virtuel pour la Côte-Nord

    La Chambre de commerce et d'industrie de Manicouagan et la Chambre de commerce de Sept-Îles tiendront le premier Salon de l'emploi virtuel pour la Côte-Nord, qui s'adresse aux entrepreneurs des MRC de Manicouagan et Sept-Rivières, du 2 au 6 novembre 2020. On en discute avec Myreille Lalancette directrice générale de la Chambre de commerce et d'industrie de Manicouagan et Jessica Bélisle, directrice générale de la Chambre de commerce de Sept-Îles.

  • Recueil Les îles Phœnix de Rosalie Lessard

    L'autrice originaire de Baie-Comeau nous présente son quatrième recueil de poésie. Intitulé, Les îles Phœnix, ce livre publié aux éditions Le Noroît se veut une ode au féminisme. Si certaines histoires sont autobiographiques, d'autres rappellent des femmes ayant marqué les mémoires. Le rapport avec la nature y est aussi omniprésent.

  • Chronique Océans : de -fausses- bonnes nouvelles ?

    L'actualité foisonne de nouvelles autour de l'océan cette semaine. Toutes ces nouvelles semblent être des bonnes nouvelles, mais il y a dans le lot des « fausses bonnes nouvelles ». Notre chroniqueuse Lyne Morissette fait le point.

  • La tordeuse des bourgeons de l'épinette  :  le Québec mis à l'écart

    La semaine dernière, le ministre Seamus O'Regan a annoncé des sommes importantes pour la lutte contre le dendroctone du pin ponderosa, un insecte nuisible dans l'Ouest canadien. Ottawa a ainsi annoncé un investissement de 68,4 millions de dollars sur trois ans pour contrôler, étudier et atténuer les dommages de cet insecte sur les forêts du pays. Depuis plusieurs années, la tordeuse des bourgeons de l'épinette fait d'énormes ravages sur la Côte-Nord. La députée bloquiste Marilène Gill dénonce le fait que le Québec et la région de la Côte-Nord soient oubliés.

  • Les jeunes adultes plus vulnérables depuis le début de la pandémie

    La population québécoise serait particulièrement vulnérable face à l'anxiété et la dépression en cette période de pandémie, révèle une étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Sherbrooke. Un adulte sur cinq aurait eu des symptômes en lien avec un trouble d'anxiété généralisée ou une dépression majeure au cours des deux dernières semaines. Par ailleurs, l'étude montre que les jeunes adultes, les anglophones et le personnel de la santé sont parmi les plus vulnérables psychologiquement pendant la pandémie. On fait le point avec Mélissa Généreux, professeure-chercheuse de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke.

  • Les gels hydroalcooliques sont-ils tous efficaces et sécuritaires ?

    Depuis le début de la pandémie, la population canadienne doit se nettoyer les mains afin d'éviter la propagation du virus. Que doit-on vérifier pour s'assurer que notre gel hydroalcoolique est efficace et sécuritaire ? Michel Alsayegh, président de l'Ordre des chimistes, en discute avec Bis Petitpas.

  • La chasse à l’arbalète pour Dave Dubé

    Le Nord-Côtier Dave Dubé s'est rendu sur la rive sud, où il chassait à l'arbalète avec un collègue. Cette chasse est particulière et nécessite de se trouver vraiment proche de l'animal pour réussir son tir. C'est à la toute fin de leur voyage que la chance leur a finalement souri. Voici son récit.

Vous aimerez aussi