•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour la Côte

Bonjour la Côte

Avec Bis Petitpas

En semaine de 6 h à 9 h

Rattrapage du vendredi 22 novembre 2019

Audio fil

  • Les enjeux de la production bovine sur la Côte-Nord

    Jeudi s'est tenue une rencontre des producteurs agricoles pour discuter des besoins et des préoccupations des producteurs de bovins de la région. Il a aussi été question du bien-être animal plus largement. La rencontre a eu lieu à Sacré-Coeur. On y revient avec le président de l'UPA Côte-Nord, Yves Laurencelle.

  • Erika Soucy, présidente d’honneur du Sentier de Noël de Portneuf-sur-mer

    La communauté de Portneuf-sur-mer se rassemble autour du projet du Sentier de Noël qui se tiendra les 6 et 7 décembre. L'auteure Erika Soucy sera parmi les siens et a même rédigé une scénette qui sera présentée pour l'occasion. Elle nous parle de cet événement qui célèbre ses 10 ans cette année.

  • Arrêt complet du service de traversier à Tadoussac

    Le navire Jos Deschenes 2 a percuté le quai à Baie-Sainte-Catherine jeudi en après-midi. La Société des traversiers du Québec a dépêché une grue pour retirer le panneau de défense du quai de Baie-Sainte-Catherine. Bis Petitpas en a discuté avec Alexandre Lavoie, le porte-parole de la STQ.

  • Pascal Bérubé réclame un pont pour la Côte-Nord

    Jeudi, en route vers la Côte-Nord, Pascal Bérubé, député de Matane-Matapédia et chef intérimaire du Parti Québécois, a pris la dernière traversée qui partait de Baie Ste-Catherine vers Tadoussac, avant que la STQ ne décide d'interrompre le service. Bis Petitpas s'est entretenue avec lui.

  • Le chardon de Mingan à La semaine verte

    Avec la montée des eaux et les changements climatiques, de plus en plus de plantes verront leur habitat disparaître. Le chardon de Mingan, qui ne pousse que sur l'archipel des Îles Mingan, est en danger de disparition. Plusieurs acteurs s'unissent pour tenter de sauver cette plante unique. Bis Petitpas a discuté avec le journaliste Aubert Tremblay.

Vous aimerez aussi