•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour la Côte

Bonjour la Côte

Avec Bis Petitpas

En semaine de 6 h à 9 h

Audio fil du lundi 20 novembre 2017

Rattrapage

  • Quatre ans après avoir lancé son premier album, Aimer les monstres, l'auteur-compositeur-interprète Émile Proulx-Cloutier présente Marée haute, un nouvel opus beaucoup plus orchestral mais aux textes toujours aussi percussifs. Madeleine Ross a discuté de ce nouvel album avec lui.

  • Nicolas Lachapelle et Éloïse Demers-Pinard nous avaient présenté leur court documentaire sonore "du gaz dans le sang" en août dernier. Cette oeuvre a été primée lors d'une soirée d'écoute publique aux plus récents RIDM. Guillaume Hubermont les a rencontré.

  • On le sait, les troupeaux de caribous sont en déclin. Celui la rivière George est passé de 770 000 (en 1993) à 9000 (actuellement) et celui de la rivière aux Feuilles est passé de 628 000 (en 2001) à 199 000 (en 2016).
    Pour assurer l'approvisionnement des générations futures, les 7 nations autochtones du Québec et du Labrador ont signé une entente le 17 octobre dernier, mais la signature de cette entente ne fait pas l'unanimité. Bis Petitpas en a discuté avec un membre de la communauté de Uashat Mak Mani-Utenam, Jonathan St-Onge.

  • Le Centre des arts de Baie-Comeau continue de voguer sur la vague de son 25e anniversaire dans sa programmation hiver-printemps 2018 qui amènera entre autres le septilien Yvan Pedneault dans le Britishow, Pauline Martin dans la pièce Irène sur Mars ou encore Isabelle Boulay, Vincent Vallières et l'humoriste Phil Roy.
    Madeleine Ross a assisté au lancement et nous en dit plus.

  • Le festival de cinéma septilien se tiendra encore cette année au mois de janvier. Alors que la programmation se précise, les organisateurs ont plusieurs annonces à nous faire. Guillaume Hubermont a reçu Nadia Dorval et Julien Picherit, responsables des communications de l'événement.

  • Vendredi dernier se clôturait la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, la COP23. Pour comprendre comment la Côte-Nord peut participer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, on s'entretient avec Sébastien Caron, directeur général, Conseil Régional de l'Environnement de la Côte-Nord.

Vous aimerez aussi