•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accueil | Bon pied, bonne heure!

Bon pied, bonne heure!

Avec Isabelle Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Accueil - Bon pied, bonne heure!

Rattrapage du lundi 1 mars 2021

Rattrapage

  • C'est aujourd'hui et pour les prochains jours que la cause qui oppose l'entreprise Gaspé Énergies au ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles est entendue, à Québec. L'entreprise conteste un refus d'autorisation de forage dans le gisement Galt. Elle demande également d'invalider un article du Règlement sur les activités d'exploration, de production et de stockage d'hydrocarbures en milieu terrestre. Le Centre québécois du droit de l'environnement a demandé le droit d'intervenir durant cette cause. Pour mieux comprendre, on reçoit la directrice générale du centre, Geneviève Paul.

  • Sous son aspect léger et divertissant, le film d'animation Félix et le trésor de Morgäa, dont l'intrigue est campée en partie aux Îles, aborde des thèmes comme la perte d'un être cher et le refus de vieillir. Karine Vanasse, Guy Nadon et Marc Labrèche font partie des comédiens prêtant leur voix aux personnages colorés du film. On en discute avec le réalisateur Nicola Lemay, et le directeur artistique Philippe Arseneau-Bussières, Madelinot d'origine.

  • Depuis un an, la direction de la santé publique est beaucoup associée à la pandémie de COVID-19. Mais les actions sont beaucoup plus larges et l'objectif est de préserver et améliorer la santé de la population et développer des saines habitudes de vie. Pour y arriver, la campagne #CapSurNotreSanté est lancée. Chaque mois, une thématique sera mise de l'avant par une des MRC de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Pour en savoir davantage, on accueille le directeur régional, Dr Yv Bonnier-Viger.

  • Pour les besoins du documentaire Un canot dans la neige, diffusé à 21 h ce soir sur Unis TV, le réalisateur gaspésien Éli Laliberté a suivi avec sa caméra Clément Lévesque, qui chaque hiver va retrouver son campement dans les bois, à près de 200 km au nord de Sept-Îles. Là-bas, il vit au rythme de la nature, chassant et trappant, totalement libre. Éli Laliberté est l'invité de notre chroniqueuse.

Vous aimerez aussi