•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le camping sauvage révèle la fragilité des milieux côtiers

Bon pied, bonne heure!

Avec Isabelle Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Le camping sauvage révèle la fragilité des milieux côtiers

Rattrapage du jeudi 30 juillet 2020
Le banc de Saint-Omer est un milieu fragile qui abrite bon nombre d'espèces d'oiseaux.

Le banc de Saint-Omer est un milieu fragile qui abrite bon nombre d'espèces d'oiseaux.

Photo : Radio-Canada

Les ravages causés par certains adeptes de camping sauvage ne laissent plus de doutes sur la vulnérabilité des milieux côtiers gaspésiens. À Carleton-sur-Mer, le camping sauvage est interdit depuis 2018. L'an dernier, le Comité ZIP a réalisé, en partenariat avec la Ville, une recharge de plage à l'entrée du banc de Saint-Omer. Plus de 1500 m3 de sable, soit 200 voyages de camion, ont été étalés. Le projet se poursuit cette année, en fonction de l'interaction observée entre les travaux et la force des marées, explique la chargée de projet Rosie Chénard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi