•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bon pied, bonne heure!

Avec Isabelle Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Règlement d'emprunt de 13 M$ pour l'aéroport de Percé

Rattrapage du jeudi 12 mars 2020
avion-ambulance et ambulance

Mars 2017 : l'avion de type Dash-8 transfert deux patients dans un hôpital de Québec.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Le projet de l'aéroport du Rocher-Percé à Grande-Rivière fait un pas de plus vers son agrandissement.

Après plusieurs mois d’études, la MRC a finalement adopté une résolution pour un emprunt de 13 millions de dollars pour la réfection et le prolongement de la piste de 304 mètres (1000 pieds).

La préfète de la MRC du Rocher-Percé, Nadia Minassian, souligne qu’un plan de développement sera aussi élaboré pour développer l’infrastructure.  Il faut que notre aéroport soit sécuritaire. L’avion-ambulance, il est important que nos citoyens puissent se déplacer de façon sécuritaire pour des raisons médicales, ça, c’était la base du dossier.

Le développement touristique est, pour elle, la voie de l'avenir.

On a Percé à proximité. On a un parc d’hébergement intéressant. On a des attraits touristiques de grande valeur en Gaspésie, alors on pense qu’il y a un dossier à développer là, au niveau touristique également. On va continuer à travailler pour être sûr que notre aéroport puisse être un aéroport de services reconnu.

Nadia Minassian, préfète, MRC du Rocher-Percé

Les appels d'offres seront lancés bientôt ce printemps. La préfète espère que les travaux seront terminés cet automne.

Mme Minassian souligne que l'aéroport de Grande-Rivière est en discussion avec un transporteur à propos de vols réguliers.

Concernant le lien avec les trois autres aéroports, la préfète soutient que chaque endroit saura trouver sa place.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi