Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Isabelle Lévesque
Audio fil du mardi 16 avril 2019

La pointe Beaubassin repensée par les citoyens de Bonaventure

Publié le

Aménagements, un quai, des passants, espaces verts.
Une Pointe Beaubassin complètement repensée   Photo : Ville de Bonaventure

La Ville de Bonaventure a dévoilé les plans d'aménagement de l'extrémité est de la pointe Beaubassin. Le projet a été structuré à la suite de consultations auprès des citoyens.

Évalué à près de 4 millions de dollars, le projet vise à finaliser l’extrémité est de la pointe et à l’harmoniser avec les structures déjà en place, selon le maire de Bonaventure, Roch Audet.

On souhaite en faire un milieu attrayant et dynamique pour l’ensemble de nos citoyens, mais aussi pour les touristes, mentionne-t-il.

La pointe Beaubassin est un site est très fréquenté. Il y avait une complexité [avec laquelle il fallait travailler] parce que le site a plusieurs usages, notamment le Café acadien, le camping, la pêche commerciale et la pêche au bar rayé, explique le maire. Cîme Aventure accueille aussi ses clients après leur descente de la rivière. Il fallait donc concilier l’ensemble des usages.

Ça fait beaucoup. Il fallait trouver des solutions, explique le maire. On veut aménager des stationnements très ciblés avec des accès et une signalisation efficace.

Le plan d'aménagement de la pointe Beaubassin, à Bonaventure.
Le plan d'aménagement de la Pointe Beaubassin à Bonaventure   Photo : Ville de Bonaventure

La pointe ne sera accessible qu’aux piétons et aux cyclistes.On parle aussi d’espace de spectacles. On s’en va ailleurs avec notre projet, estime M. Audet.

Ça fait partie de nos actions pour [nous] démarquer et faire de Bonaventure une ville accueillante pour de nouveaux arrivants, souligne le maire. On en accueille déjà beaucoup et il y a des raisons pour ça. Donc, on poursuit notre travail.

Une centaine de personnes ont assisté à la rencontre de lundi soir lors de laquelle les plans ont été présentés. Les consultations ont été amorcées en 2018. Trois cents personnes avaient répondu à un sondage. La firme Option Aménagement a monté le projet à partir des données ce sondage.

Il faut d’abord terminer les travaux au quai au courant de l’été avant d'aller de l'avant pour la suite. La prochaine étape consiste à rechercher l’aide financière.

On vise un financement à hauteur de 80 % du montant, précise M. Audet. Ce qui représenterait 35 $ par année pour les propriétaires d'une maison moyenne.

La Ville a réalisé le projet de réfection de la rue Louisbourg il y a deux ans.

Chargement en cours