Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Isabelle Lévesque
Audio fil du jeudi 17 janvier 2019

Des chantiers majeurs pour Amqui

Publié le

Bâtiment en construction.
Le chantier de cette résidence pour personnes âgées est de 35 millions de dollars à lui seul.   Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

À Amqui, des projets de rénovation et de construction importants sont en cours. Les investissements de plusieurs dizaines de millions de dollars auront des impacts importants sur la petite communauté d'un peu plus de 6000 habitants.

Un texte de Jean-François Deschênes

Les pompiers manquent d'espace. On est trop serré, soutient le chef du service des incendies, MRC de la Matapédia Ghislain Paradis. Présentement, on n'est pas capable de répondre aux normes, ajoute-t-il.

Échelle sur un camion de pompier près d'une porte de garage.
L’espace est tellement restreint que l’échelle installée en permanence sur ce camion a dû être raccourcie pour pouvoir entrer dans le garage. Photo : Radio-Canada/Jean-François Deschênes

Ce printemps, son équipe quittera le bâtiment construit il y a 40 ans pour de nouveaux espaces dans le parc industriel.

Maquette d'un bâtiment
Plan de la nouvelle caserne de pompiers de la MRC de La Matapédia construit au coût de 4,5 millions de dollars. Photo : Radio-Canada/Courtoisie : Ghislain Paradis

Des chantiers pour plus de 50 M $

Ce ne sont pas les chantiers qui manquent à Amqui. Il y a la résidence pour personnes âgées, le château Bellevue qui accueillera ses premiers locataires à la fin de l'été.

Les rénovations du Centre collégial de transfert technologique, le SEREX, seront terminées à la fin du mois de janvier.

L'agrandissement de l'usine Natrel permettra d’augmenter la production

Usine avec une section en rénovation
L'agrandissement de l'usine de Natrel coûte 2,5 millions de dollars. Photo : Radio-Canada

Un autre exemple de chantiers importants, c’est celui de l'optimisation du système d'aqueduc et d'égout et de l’étang d’épuration de la ville.

Tous ces travaux représentent des investissements de plus de 50 millions de dollars, estime le maire d’Amqui, Pierre D’Amours. Pour moi, c'est du jamais vu. Je n'ai pas une longue expérience politique, mais même comme citoyen, des travaux d'une telle envergure, non.

C'est quelque chose de majeur du côté d'Amqui!

Pierre D’Amours, maire d’Amqui
Pierre D'Amours dans un bureau municipal.
Le maire d'Amqui, Pierre D'Amours Photo : Radio-Canada

Il s'agit d'un souffle positif pour Amqui qui a connu des années difficiles durant les dernières crises économiques et forestières.

Cependant, peu d'emplois seront créés par ces projets, à l'exception de la nouvelle résidence pour personnes âgées, où une cinquantaine de personnes devraient être embauchées.

Une partie de ces chantiers sont mis en branle par des organismes publics, l'autre par des entreprises privées. Le maire estime donc que l'impact financier se reflétera dans les poches des contribuables dans quelques années. [Nous aurons] des revenus de taxations d'ordre fonciers davantage du côté des entreprises.

Ça bouge aussi du côté du parc industriel de la ville qui affiche complet. Il faudra trouver le moyen de l'agrandir.

Bâtiment.
Le garage municipal partage ses locaux avec le service incendie. Lorsque les pompiers auront déménagé ce printemps, le bâtiment aura droit à une cure de jeunesse d'environ 3 millions de dollars. Photo : Radio-Canada/Jean-François Deschênes

Prochaines étapes

Les projets sont loin d’être terminés pour Amqui. Les prochaines priorités pour Pierre D’Amours seront les rénovations des routes de la municipalité.

Chargement en cours