•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bon pied, bonne heure!

Bon pied, bonne heure!

Avec Isabelle Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Rattrapage du mercredi 15 janvier 2020

Audio fil

  • Éphéméride du 15 janvier 1910 : le Ponchon des Îles-de-la-Madeleine

    En hiver 1910, les Îles-de-la-Madeleine sont isolées à la suite de la rupture du câble de téléphonie sous-marin, reliant Grosse-Île à Sydney. Pour aviser le monde de la situation, Alcide Godin eut la brillante idée de construire un ponchon. C'est un baril de mélasse vide, avec un gouvernail et surmonté d'une voile, lancé à la mer dans le but d'atteindre la côte avec son chargement de courrier. Deux semaines après sa mise à l'eau, le ponchon fut retrouvé sur une plage de l'île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, par un passant. Celui-ci ouvrit le baril, lut les lettres et, prenant conscience de la situation, se chargea de les mettre à la poste. Quelque temps plus tard, des bateaux arrivèrent aux Îles pour porter secours à la population madelinienne.

  • Nouvelle école de plein air dans le parc de la Gaspésie

    Le parc national de la Gaspésie lance son École de montagne. C'est en fait un projet de développement pour attirer davantage de visiteurs en hiver. Un million de dollars ont été investis pour y arriver. Jean-François Deschênes s'est rendu sur place pour en savoir plus sur ce nouveau projet.

  • Arrimage s'offre un logo pour son 30e anniversaire

    L'organisme Arrimage, Corporation culturelle des Îles-de-la-Madeleine, souffle aujourd'hui 30 bougies. Un logo sera dévoilé pour l'occasion et de nombreuses activités sont prévues tout au long de l'année pour souligner l'événement. La directrice générale d'Arrimage, Anne-Marie Boudreau, nous en parle.

  • Formation professionnelle : diverses nationalités en électromécanique à Gaspé

    Une vingtaine d'élèves viennent d'entreprendre leur programme de formation professionnelle en électromécanique de systèmes automatisés au Centre de formation de La Côte-de-Gaspé (CFCG) à Gaspé. Ils proviennent du Cameroun, du Maroc, du Québec, du Togo et de la Tunisie. Nous en parlons avec le directeur du CFP, Claudio Bernatchez.

  • Le projet de parc provincial de la rivière Restigouche suscite la méfiance à Listuguj

    Le projet de création d'un parc provincial entourant la rivière Restigouche au Nouveau-Brunswick suscite la méfiance à Listuguj. Une trentaine de membres de la communauté micmaque ont participé hier soir (mardi) à une séance d'information sur le projet. La plupart ont exprimé des craintes concernant les impacts d'un futur parc provincial sur leurs droits ancestraux...certains remettent même en question la pertinence du projet. Isabelle Larose était sur place.

  • Des ateliers signés Catherine Côte qui stimulent la créativité dans la Baie-des-Chaleurs

    Originaire de Maria, Catherine Côte est revenue vivre dans la Baie-des-Chaleurs il y a deux ans et demi. Artiste ayant plusieurs cordes à son arc, elle offre désormais des ateliers ouverts aux gens de tout âge où la créativité est reine. Ses prochains ateliers commenceront ce jeudi. Catherine Côte est l'invitée de Marie-Claude Tremblay.

  • Chronique science: nouveau virus, supernova imminente et corps humain

    Cette semaine, Renaud nous parle d'un nouveau virus apparu en Chine, d'une étoile sur le point d'exploser et de la température du corps humain qui a tendance à baisser depuis les dernières décennies

  • Parler des arts visuels dans les médias : un défi

    L'artiste montréalais Benjamin J. Allard a récemment lancé une pétition invitant Radio-Canada à faire une meilleure représentation des arts visuels. Dans son document, il soulève, exemples à l'appui, ce qu'il considère comme des manquements et des lacunes sur ce plan. La pétition a le mérite de faire réfléchir au défi que peut représenter le fait de parler d'arts visuels dans les médias. Marie-Claude Tremblay a invité l'artiste visuel Jean-Robert Drouillard à nous donner son point de vue sur la question.

Vous aimerez aussi