•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bon pied, bonne heure!

Bon pied, bonne heure!

Avec Isabelle Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Rattrapage du mercredi 27 novembre 2019

Audio fil

  • Important déficit à la Commission scolaire René-Lévesque

    La Commission scolaire René Lévesque fait face à un déficit grandissant. Selon le rapport du directeur général présenté aux commissaires la semaine dernière, le déficit a atteint un million deux cent mille dollars pour l'exercice financier qui s'est terminé le 30 juin. C'est une troisième année déficitaire consécutive pour la Commission scolaire. Le directeur Louis Bujold nous explique pourquoi.

  • Des portraits de lecteurs inspirants au Complexe culturel Joseph-Rouleau à Matane

    On vit dans un monde qui nécessite qu'on lise constamment. La lecture est omniprésente, que ce soit à travers les livres, les médias ou les réseaux sociaux, peu importe notre profession. Voilà ce que met en exergue l'exposition Portraits de lecteurs, présentée par COSMOSS de la Matanie à l'occasion du 50e anniversaire de la Bibliothèque municipale de Matane. Mélissa Felx-Séguin, agente de concertation de la démarche de mobilisation de COSMOSS ainsi que Damien Élie Araboux, l'un des modèles lecteurs de l'exposition, sont les invités de Marie-Claude Tremblay.

  • 5 ans de récoltes dans la Côte-de-Gaspé

    La Maison aux Lilas de L'Anse a dressé le bilan après 5 ans du projet Cultiver pour bien manger dans la Côte-de-Gaspé. 8 jardins communautaires et collectifs ont vu le jour, entretenu par une centaine de jardiniers. Il y a également une approche pédagogique avec des ateliers dans les écoles, un volet qui devrait se développer davantage au cours des prochaines années. On en discute avec l'agente de liaison communautaire au projet, Marie-Josée Nadeau.

  • Une jeune créatrice de bijoux a désormais pignon sur rue à Grande-Rivière

    Ariane Turbide se passionne pour la fabrication de bijoux depuis son plus jeune âge. À tout juste 21 ans, elle vient se lancer en affaires en ouvrant la Boutique Ariane Turbide le 23 novembre dernier à Grande-Rivière. Elle y vend entre autres ses créations en plus de bijoux d'autres artisans. Marie-Claude Tremblay en discute avec elle.