•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bon pied, bonne heure!

Bon pied, bonne heure!

Avec Isabelle Lévesque

En semaine de 6 h à 9 h

Audio fil du mercredi 17 juillet 2019

Rattrapage

  • L'été 1969 à Percé

    L'été 1969 a marqué les mémoires alors que des hippies avaient pris d'assaut la ville. Des jeunes s'étaient organisés et avaient loué la Maison du pêcheur. Retour sur cette page d'archive avec des extraits d'un reportage d'André Payette où il est notamment question d'une intervention policière.

  • Simon Boulerice présente Ta maison brûle, une comédie un peu triste à Carleton-sur-Mer

    Ta maison brûle, une comédie un peu triste, raconte l'histoire de Murielle (Micheline Bernard) qui est contrainte de brûler sa maison ancestrale contaminée par des champignons. Avant le jour J, elle convie ses deux filles et sa belle-sœur pour un dernier repas à la maison. Adrianne Gauvin-Sasseville s'est entretenue avec l'auteur Simon Boulerice et la metteure en scène Édith Patenaude.

  • Rencontre avec la comédienne Micheline Bernard à Carleton-sur-Mer

    La comédienne Micheline Bernard est la tête d'affiche de la pièce Ta maison brûle, une comédie un peu triste, présentée cet été à Carleton-sur-Mer. Adrianne Gauvin-Sasseville est allée à la rencontre de celle qu'on connaît pour ses rôles à la télévision et au cinéma.

  • Des barils de récupération d'eau de pluie pour des bonnes causes à Caplan

    Le Comité urgence climatique de Caplan a initié un projet de confection de barils de récupération d'eau de pluie. Quatre adolescentes, interpellées par les enjeux environnementaux, construisent ces barils dans le but de financer la Maison des jeunes de Caplan et l'organisme Deuil jeunesse. On parle à une membre actif du Comité Urgence climatique Caplan et responsable du projet, Michelle Secours, et à l'une des quatre filles, Éliza Thibodeau.

  • Ta maison brûle, une comédie un peu triste et la place des femmes en théâtre

    Adrianne Gauvin-Sasseville s'est entretenue avec la metteure en scène de la pièce Ta maison brûle, une comédie un peu triste, Édith Patenaude, et avec des spectateurs après la grande première qui avait lieu au Quai des arts à Carleton-sur-Mer.

Vous aimerez aussi